Les cavaliers de la Grande Armée Index du Forum Les cavaliers de la Grande Armée
La pratique de l'équitation en reconstitution historique
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Des tenues
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les cavaliers de la Grande Armée Index du Forum -> Les cavaliers de la Grande Armée -> Les vivandières
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
trompette


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2008
Messages: 55

MessagePosté le: Ven 29 Aoû - 17:42 (2008)    Sujet du message: Des tenues Répondre en citant

Bonjour,

Je refais ce message, le premier ayant été visiblement perdu. S'il réapparaissait comme par magie, ne m'en veuillez pas.

Quel dommage donc que cette rubrique soit vide. Pas un bivouac sans que l'on voit nos vivandières, des bourgeoises curieuses d'admirer les cavaliers, et ici, pas une. Dieu sait pourtant s'il y a des choses à dire et si les souvenirs et mémoires sont remplis d'anecdotes ou de description, du costume régional à la tenue de cour, en passant par la robe de bal et la tenue de "terrain" (souvent composée d'éléments aussi disparates que bizarre, ces tenues étonnèrent parfois les briscards de la grande armée).

Permettez-moi d'ouvrir ce chapitre par une description que nous devons à Larrey, chirurgien, écrivant à sa fille depuis Berlin en mai 1812.

"...Les dames cherchent à imiter et à suivre les modes de Paris ; à la vérité c'est toujours une année après ; ainsi, les chapeaux à plumes sont en grande vogue, mais, comme les plumes seraient trop chères, on les imite avec du coton cardé teint de différentes couleurs ; les chapeaux sont faits avec de la paille d'avoine et les rubans sont comme vos faveurs ; les robes sont à queue trainante, que les dames promènent sur les allées de sable comme dans les appartements à parquets cirés inconnus à Berlin ; les manches de ces robes imitent de grands sacs à farine attachés à leurs épaules que les vents enflent comme les voiles d'un vaisseau, et sans la largeur et la longueur de leurs pieds qui leur fournissent un point d'appui solide, les pauvres femmes seraient enlevées comme autant de pelisses. La promenade se continue jusqu'au soir, au moment du souper ; ces belles s'empressent de quitter leurs robes et leurs chapeaux à plumes pour manger un peu de choucroute et de pommes de terre arrosées avec quelques verres de bierre (sic). Voilà une partie des costumes des dames de Berlin."

Je me retire maintenant, Mesdames, et vous laisse poursuivre cette discussion qui est vôtre. Laissez cependant l'espoir aux cavaliers que quelques petits coups frappés discrètement, de temps à autre, à la porte de votre boudoir se verront récompensés par la bienvenue que vous nous accorderez.

A vous revoir bientôt.
_________________
"Moi d'abord, je suis bon cheval de trompette, le bruit ne m'effraie point."


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 29 Aoû - 17:42 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
DUPS
12ème chasseurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 1 563
Localisation: NIMES
Masculin
Votre groupe de reconstitution:: 12ème chasseurs

MessagePosté le: Sam 30 Aoû - 16:05 (2008)    Sujet du message: Des tenues Répondre en citant

"Il était assez drôle de voir ces dames vêtues de robes de velour ou de satin trouvées par des soldats qui leur vendaient moyennant quelques verres d'eau de vie. Le reste de la toilette n'était pas en harmonie, c ar les bottes à la hussarde où le bonnet de police la complétait d'une manière assez grotesque. Supposez à présent quelques luronnes ainsi vêtues, à califourchon sur un cheval flanqué de deux énormes paniers, et vous aurez une idée du coup d'oeil bizarre que cela présentait."

Capitaine Elzéar Blaze dans Souvenir d'un officier de la Grande Armée.
_________________
Res non verba


Revenir en haut
Monnery


Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 974
Localisation: En Beaujolais

MessagePosté le: Dim 31 Aoû - 18:18 (2008)    Sujet du message: Des tenues Répondre en citant



Juste pour Mme Dups.....
_________________
Je suis apprécié par les humains non domestiqués...


Revenir en haut
Deguignet
12ème chasseurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 1 939
Localisation: Toulouse
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Dim 31 Aoû - 18:37 (2008)    Sujet du message: Des tenues Répondre en citant

On ne voit pas la photo Rolling Eyes
_________________
Tant que les moutons n'auront pas d'historien, ce seront les loups qui écriront l'histoire !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Monnery


Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 974
Localisation: En Beaujolais

MessagePosté le: Dim 31 Aoû - 19:37 (2008)    Sujet du message: Des tenues Répondre en citant

Bizarre,je la vois....
_________________
Je suis apprécié par les humains non domestiqués...


Revenir en haut
Rouflacman
12ème chasseurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 397
Localisation: Toulouse
Masculin

MessagePosté le: Dim 31 Aoû - 19:55 (2008)    Sujet du message: Des tenues Répondre en citant

Mince on dirait un mec la cantinère avec sa moustache Embarassed , c'est pas sympa pour Mme Dups, Philippe il va se faire taper dessus par Dups Twisted Evil

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Monnery


Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 974
Localisation: En Beaujolais

MessagePosté le: Dim 31 Aoû - 20:33 (2008)    Sujet du message: Des tenues Répondre en citant

Bon tu la vois,mais je parlais de la tenue,malheureux.... Embarassed Embarassed  (Je me serai pas permis,trop balaise le Père Dups Shocked )
_________________
Je suis apprécié par les humains non domestiqués...


Revenir en haut
Monnery


Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 974
Localisation: En Beaujolais

MessagePosté le: Lun 1 Sep - 07:34 (2008)    Sujet du message: Des tenues Répondre en citant

Juste pour Denis......(va encore grogner :lol: )


_________________
Je suis apprécié par les humains non domestiqués...


Revenir en haut
DUPS
12ème chasseurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 1 563
Localisation: NIMES
Masculin
Votre groupe de reconstitution:: 12ème chasseurs

MessagePosté le: Lun 1 Sep - 22:57 (2008)    Sujet du message: Des tenues Répondre en citant

Tiens intéressante ta vivandière !
Cela me rappelle un débat autour de sources dites primaires ou secondaires où l'on en arrive à considérer que des Rousselot, des Lelièpvre ou des Girbal voire bientôt des Coppens et des Courcelles se laissent aller à des délires artistiques sans valeur. Ces gens n'ont rien fait moins que passer leur vie dans des collections privées, des fonds documentaires aujourd'hui dilapidés (bibliothèque Brunon) peuvent se voir accorder un peu de confiance. En tout cas, je crains que peu d'entre nous aurons le temps et les possibilités d'accéder à la documentation qu'ils ont pu consulter. Leur travail est pour nous une opportunité rare.

Regardez par exemple ce qu'a pu dessiner Victor Huehn:



Il y a un petit quelquechose non ?

Et celle-ci...



...une vraie vedette dans la garde, même pour Martinet, c'est pour dire.



Ces comparaisons sont spectaculaires parce que ces tenues sont tout à fait spécifiques. Mais à n'en pas douter, les personnages autour ont dû faire l'objet de recherches aussi sérieuses et fiables !
_________________
Res non verba


Revenir en haut
trompette


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2008
Messages: 55

MessagePosté le: Mar 2 Sep - 10:09 (2008)    Sujet du message: Des tenues Répondre en citant

Bonjour,

Bravo Dups, bonne recherche. Les deux derniers dessins sont stupéfiants : même la pose est identique. Le livre qui regroupe les aquarelles de Vistor Huen est très bien et je crois que la préface montre bien tout le sérieux et la rigueur de ses recherches. Le bivouac du 1er hussards est très beau. En second plan d'après vous, un fourgon du régiment (bien que la bâche ne soit pas marquée), un cantinier ou une réquisition ?
_________________
"Moi d'abord, je suis bon cheval de trompette, le bruit ne m'effraie point."


Revenir en haut
Deguignet
12ème chasseurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 1 939
Localisation: Toulouse
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Mar 2 Sep - 11:29 (2008)    Sujet du message: Des tenues Répondre en citant

Très certainement que la vivandière en est propriétaire ( la cantinière est la femme du cantinier), et il est l'outil de son commerce, d'ailleur les patentes (papier) de vivandières qui leur sont délivrées ont les mentions stipulant, ci celle ci utilise un cheval ( le plus courant) dans le cas de cette illustration, elle l'a attelé à un petit chariot, il faut croire que ses affaires marche bien !

La socièté Historex avait d'ailleur édité ce modèle pour agrémenter sa gamme de matériel roulant.
_________________
Tant que les moutons n'auront pas d'historien, ce seront les loups qui écriront l'histoire !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Le Festu
4ème hussards

Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2008
Messages: 93
Localisation: 6511 Strée (Belgique)
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Mar 2 Sep - 21:02 (2008)    Sujet du message: Des tenues Répondre en citant

Voici un exemple de tenue de vivandière d'un régiment de hussards inspirée entre autre de la gravure présentée plu haut. Il s'agit de mon épouse, Michèle, dite La Mère Ours.
 

_________________
11ème Régiment de Hussards
S/Off. Sapeur


Revenir en haut
DUPS
12ème chasseurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 1 563
Localisation: NIMES
Masculin
Votre groupe de reconstitution:: 12ème chasseurs

MessagePosté le: Mar 2 Sep - 21:13 (2008)    Sujet du message: Des tenues Répondre en citant

Citation:
La Mère Ours


Eh bien ! J'imagine qu'il faut le payer rubis sur l'ongle le godet !!
_________________
Res non verba


Revenir en haut
DUPS
12ème chasseurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 1 563
Localisation: NIMES
Masculin
Votre groupe de reconstitution:: 12ème chasseurs

MessagePosté le: Mar 2 Sep - 21:42 (2008)    Sujet du message: Des tenues Répondre en citant

Citation:
la cantinière est la femme du cantinier


Je ne crois pas ou en tout cas pas seulement. Ceci ne semble en tout cas plus vrai sous l'Empire (si cela a pu l'être auparavant). Les textes emploient indifféremment les deux termes cantinières et vivandières. Entre autre Elzéar Blaze, mais aussi de Tascher mort en 1813 qu'on ne peut pas taxer d'avoir utiliser un terme "anachroniques" en écrivant des mémoires. Par ailleurs il existe des rapports qui parle bien de cantinières. Un exemple parmi d'autres:
30 juin 1807, le colonel Ferey "a son Ex. M. le Maréchal Soult, commandant en chef le 4ème corps"
"Parmi les traitsde bravoure qui se sont faits remarquer le 5[...]c'est celui de la nommée Cazajus, cantinière au 57ème, qui malgré une grêle de balles, pénétra deux fois de suite jusqu'au ravin où nos troupes se battaient pour leur distribuer gratis deux barils d'eau-de-vie."


Ou encore dans les mémoires de Brice (je n'en ai que des extraits, je ne connais pas l'ouvrage pas plus que l'auteur):
"....Elle devint cantinière de ce régiment; elle fit la campagne de Russie où elle perdit chevaux, voiture et protecteur "(un sous-officier de la Jeune Garde qui était son mari et non pas un cantinier)

"(...)la mère Rumeau, notre cantinière, s'est fait balafrer. Elle avait mis le sabre à la main comme un troupier." Cne Aubry (12ème chasseurs en Pologne en 1807)

"La cantinière du 57ème de ligne, mariée à l'un des plus vieux sergents du régiment, la mère Sarrazin, n'avait pas quitté la compagnie de grenadiers depuis sa fondation..." Raverat, officier au 57ème de ligne.

On trouve bien entendu autant d'exemple voir plus où il est fait état de vivandières. Au rapport près du colonel Ferey, les documents officiels et règlements portent plus volontiers cette appellation.
Pour moi, il semble que sous l'Empire la synonymie est admise et que l'on emploie indifféremment les deux termes. Dans le même temps il est fait assez peu allusions aux cantiniers "mâles" (ils faisaient peut-être moins rêver)
_________________
Res non verba


Revenir en haut
trompette


Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2008
Messages: 55

MessagePosté le: Mer 3 Sep - 10:33 (2008)    Sujet du message: Des tenues Répondre en citant

Décidément, il ne fallait que lancer le sujet ! Cela manque juste un peu de l'avis des intéressées...

D'accord avec toi Dups...tu apportes beaucoup d'éléments. Alain Pigeard va dans ce sens (utilisation des deux termes), et avance l'idée (je ne saurais trancher d'ailleurs) que le terme cantinier ou cantinière recouvrirai peut-être une fonction plus "complète" ou plus évoluée de la vivandière. Si cette dernière vend des vivres et subsistances à la troupe, la cantinière pourrait en plus tenir une sorte de cantine, c'est à dire faire la cuisine, servir à souper...

La Mère l'Ours est très convaincante (elle n'a pas l'air si ourse que ça d'ailleurs). Bravo sincèrement.
_________________
"Moi d'abord, je suis bon cheval de trompette, le bruit ne m'effraie point."


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 15:19 (2017)    Sujet du message: Des tenues

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les cavaliers de la Grande Armée Index du Forum -> Les cavaliers de la Grande Armée -> Les vivandières Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5  >
Page 1 sur 5

Sauter vers:  


Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.