Les cavaliers de la Grande Armée Index du Forum Les cavaliers de la Grande Armée
La pratique de l'équitation en reconstitution historique
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Devenir propriétaire d'un cheval
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les cavaliers de la Grande Armée Index du Forum -> Equitation -> Le cheval
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
DUPS
12ème chasseurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 1 563
Localisation: NIMES
Masculin
Votre groupe de reconstitution:: 12ème chasseurs

MessagePosté le: Ven 26 Fév - 13:26 (2010)    Sujet du message: Devenir propriétaire d'un cheval Répondre en citant

J'ouvre ce fil suite à la question de la Grenade sur le trotteur.
Je lui propose de poser des questions qui le taraudent avant de franchir le pas (s'il le souhaite) et j'invite les uns et les autres à donner des informations sur leurs expériences et leurs conseils.

Cela servira peut-être à d'autres.

Ayant été moi-même propriétaire et ayant de la famille dans le monde du cheval, j'ouvre le bal. Je laisserai à chacun la possibilité d'apporter leur pierre pour aider notre (nos) ami(s).

Ici je vous propose la réflèxion sur: acheter ou pas ?


C'est un bonheur pour tout cavalier de disposer de son cheval. Quand bien même il est compliqué, on le connaît. Cela donne une motivation à la pratique de l'équitation, car tout le travail que 'on effectue est pour soi et le cheval évolue avec vous et vous apprend en même temps que vous lui apprenez des choses.
Pas de mauvaises surprises avec des mauvaises carnes de location ou du tonton de club blasé par des heures e meules et insensible à toute sollicitation.

Mais si un cheval coûte parfois cher à l'achat, c'est sans commune mesure avec le pris de son entretien et de son usage; pensions (hébergement, alimentation), frais vétérinaires, dentiste et ou osthéopahe (je sais que je ratisse large, mais c'est parfois nécessaire), frais de maréchalerie, harnachement, mais aussi couverture, licol(s), moyen de transport , protections diverses... 

Un cheval nécessite aussi du temps. Il faut le monter et le faire sortir (c'est généralement pour cela qu'on l'achète), qu'il fasse beau froid, mauvais, il faut le nourrir plusieurs fois par jour, curer son box et cela tous les jours. Et s'il est chez vous, il faut être en mesure d'identifier d'éventuels troubles de santé et être attentif à la façon dont il s'alimente, comment il se comporte...
Ce que vous ne pourrez pas faire vous-même il faudra payer quelqu'un pour le faire...

Donc au moment de la décision, votre disponibilité, vos infrastructures et vos moyens (dans la durée), sont autant de dimensions à intégrer pour prendre votre décision.
Je ne vous cache pas que j'y ai laissé des plumes, indépendamment du plaisir d'avoir un cheval, et j'ai dû le vendre (c'était il y a une douzaine d'années)
Je ne pense pas en racheter un tout de suite.

Certains ici sont propriétaires et sauront probablement vous donner des idées pour atténuer ces contraintes.

Dans le cadre de notre loisir, il faut voir à quel point nos sorties sont éparpillées en France voire en Europe. Il est souvent plus simple de louer quelques centaines d'euros, que de supporter les frais d'achat et d'entretien d'un van (il faut un véhicule capable de le tirer), des frais et du temps de route. Si vous avez le temps et choisissez de faire beaucoup de route, il est bon d'avoir un van convenable pour le confort du cheval.
Je rejoins La Mouche lorsqu'elle dit sur un autre fil qu'il faut envisager un usage plus large que l'unique activité de reconstitution.
Si je ne vous ai pas fait peur, ce qui n'est pas le but car il faut avoir bien réfléchi à son affaire car après les choses deviennent vite compliquées, et qu'alors vous décidez de sauter le pas, la question suivante est; quel cheval acheter ?

Je le répète, le plaisir d'avoir un cheval mérite cependant beaucoup de ces sacrifices.
_________________
Res non verba


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 26 Fév - 13:26 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
joran
Hussards noirs de Brunswick

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2008
Messages: 69
Localisation: cambrai pour y faire des bétises !!!!
Masculin Taureau (20avr-20mai) 蛇 Serpent

MessagePosté le: Ven 26 Fév - 14:26 (2010)    Sujet du message: Devenir propriétaire d'un cheval Répondre en citant

encore faut il garder son boulot ( genre cdi ...) et voir aussi s'il y a des déménagements prévus ...... tout ca coute tres bonbon ....mais c'est une tres bonne réflexion ;) 

Revenir en haut
MSN
Deguignet
12ème chasseurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 1 939
Localisation: Toulouse
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Ven 26 Fév - 15:00 (2010)    Sujet du message: Devenir propriétaire d'un cheval Répondre en citant

Personnellement bien que cela me tente beaucoup et que nous aurions l'utilité (madame aussi est cavalière) et la place d'avoir des chevaux, je ne me sens pas capable du moins pour l'instant de posséder mon cheval.


Après suivent d'autres réflexions: Si j'avais une cheval souhaiterais je lui faire parcourir "x" fois par ans des milliers de kilomètres pour l'amener en reconstitution (Le sud ouest c'est vraiment loin de tout ), autre argument qui plaide en la défaveur de la propriété d'un cheval hormis les contraintes liés à sans entretien, celui d'avoir un animal que je connais, avec le temps peu être trop, et donc de funeste surprises le jour ou il faudra remonter sur un cheval de location en reconstitution.
Sans parler reconstitution, je crois avoir compris qu'avec son propre cheval si l'on fait naitre une belle complicité, c'est aussi un frein possible à certaines évolutions du cavalier ( du moins au niveau ou j'en suis ).


Enfin voilà, les plus aguerris me diront ce qu'ils en pensent, mais pour l'instant je ne m'estime pas encore prêt.
_________________
Tant que les moutons n'auront pas d'historien, ce seront les loups qui écriront l'histoire !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
morelegs


Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 150
Localisation: Paris
Masculin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Ven 26 Fév - 17:11 (2010)    Sujet du message: Devenir propriétaire d'un cheval Répondre en citant

quand on a la chance de vivre en province c'est trés faisable . c'est même indispensable .
ça ne résoud pas pour autant le probléme du transport ... van+4x4 , permis poids lourd ...
et enfin la compatibilité du cheval si sympa soit-il avec la reconstit .
je suis sûr qu'à Montereau la plupart des chevaux étaient sympas mais enfermés dans un espace clos avec de la pétarade , ils le sont forcément moins . on a beau connaître son cheval , tant qu'on ne lui a pas fait vivre ( l'enfer du feu ) on ne le connaît pas vraiment .
par contre visiblement les chevaux s'habituent vite à ce nouvel élément , on a des exemples précis .
la distance par contre est un sérieux handicap .
il faut essayer de marcher par couple ou binome , mutualiser la dépense du transport et pas se retrouver comme moi tout seul à " parcourir " l'Europe Sad parceque Austerlitz Arrow Honfleur en 23 heures tout seul sous la neige c'est limite Neutral mais je l'aurais fait même à pied .
l'idéal étant le camion ..


Revenir en haut
Rouflacman
12ème chasseurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 397
Localisation: Toulouse
Masculin

MessagePosté le: Sam 27 Fév - 10:32 (2010)    Sujet du message: Devenir propriétaire d'un cheval Répondre en citant

Et si on parlait du cavalier ?

Quel niveau (pas uniquement de "simple" cavalier mais du coup d'homme de cheval) faut-il pour posséder son cheval, si on part du postulat qu'un cheval se travail quel que soit ce à quoi on le destine ?

Les capacités sont-elles différents si on est soit un minimum encadré (par exemple dans un centre equestre ou une écurie propriétaire), soit si on possède son cheval en complète autonomie ?

Enfin "a jeune cavalier, vieux cheval et à vieux cavalier jeune cheval" doit-il impérativement se vérifier ?


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Armand de Caulaincourt


Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 44
Localisation: Essonne
Masculin Lion (24juil-23aoû) 猴 Singe

MessagePosté le: Sam 27 Fév - 10:50 (2010)    Sujet du message: Devenir propriétaire d'un cheval Répondre en citant

Tout ceci est très bien concernant l'aspect pratique et matériel à propos de savoir quelles sont les choses à penser avant de prendre l'initiative de devenir propriétaire ou pas d'un cheval.
En ce qui concerne la réflexion de savoir quel cheval suis-je en mesure d'acheter ? Je rappellais ici le grand précepte de cavalerie toujours d'actualité :
- A jeune cavalier, vieux cheval
- A vieux cavalier, jeune cheval
Dans les deux cas, l'expérience de l'un compense la novicité de l'autre. Ne jamais oublier cela, c'est la base de toute réussite.
Personnellement, c'est exactement ce que j'ai fait avec mon vieux Rezzou qui avait 15 ans lorsque je l'ai acheté et qui a su m'apprendre énormement de choses et me pardonner tellement d'erreurs. Tout ceci m'a fait évoluer dans le bon sens, tant est si bien que plusieurs années après, j'étais "mûr" pour acheter un poulain et gentiment l'amener au débourrage moi-même. J'avais suffisamment d'acquis pour ne faire de grosses erreurs d'éducation entre autres.
Dans le cas contraire, j'aurais probablement "raté" le débourrage de mon cheval avec les conséquences que l'on connaît ensuite.
Voilà, c'est un des aspect de l'acquisition d'un cheval que je voulais développer avec vous
_________________
Duc de Vicence
"Aimez et respectez les chevaux"
"Les blancs disent que les chevaux n'ont pas d'âme... J'ai vu l'âme de mon cheval dans son regard." Proverbe améridien.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Hervé Morvillers


Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 660
Localisation: Saint Ondras (38)
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Sam 27 Fév - 13:17 (2010)    Sujet du message: Devenir propriétaire d'un cheval Répondre en citant

Je posséde depuis dix ans une jument selle français et un camargo/espagnol ( on sait pas trés bien ce qu'il est Mr. Green ).
Je pratique la reconstitution à cheval depuis dix ans ( médiéval)
Je rejoins la réflexion de Denis :

Citation:
 autre argument qui plaide en la défaveur de la propriété d'un cheval hormis les contraintes liés à sans entretien, celui d'avoir un animal que je connais, avec le temps peu être trop, et donc de funeste surprises le jour ou il faudra remonter sur un cheval de location en reconstitution.
Sans parler reconstitution, je crois avoir compris qu'avec son propre cheval si l'on fait naitre une belle complicité, c'est aussi un frein possible à certaines évolutions du cavalier ( du moins au niveau ou j'en suis ).


Je l'ai vécu ...
Je suis au 12 éme chasseurs depuis 1 an et demi, louer des chevaux pour aller sur des événements était pour moi une première, avant j'ai toujours monté les miens et seulement les miens.
Cela m'a fait un bien énorme de remonter des animaux inconnus ... ( je dis ça maintenant, sur le moment j'étais moins enthousiaste Embarassed )
_________________
J'aime l'Enfer pour les relations et le Paradis pour le climat ...


Revenir en haut
le Marquis
Hussards noirs de Brunswick

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2009
Messages: 483
Localisation: fontainebleau

MessagePosté le: Sam 27 Fév - 14:37 (2010)    Sujet du message: Devenir propriétaire d'un cheval Répondre en citant

acheter ou pas?

comme l'as dis Deguinet, faut ce sentir prêt même si l'on est cavalier confirmé.

car être propriétaire c'est  investir son temps, son argent, et l ' équipement est lourd: Van , moyen pour le tracter, permis E ou C, couverture, chemise, pharmacie équine ( ou les produit spécifique au cheval coûte cher), bande de repos, plus le materiel pour le travailler ect...

pour notre loisir c'est compliqué aussi , il faut se  lever tôt pour preparer les chevaux, leurs nourriture, les sceaux, le matos, les faire embarquer dans la pénombre du petit matin  plus le stress du voyage ( transporter des chevaux est toujours quelque chose de trés fatigant vu le mombre de tarés qui conduisent sur les routes) ensuite arrivé sur les lieux il faut s'occuper d'eux avant de monter le camp, et le dimanche soir : rebelote! bref le week-end est rude et il vrai que quand je prend des chevaux de location je suis plus  Zen et moins fatiqué de mon week-end.

pour ma part j'ai 3 chevaux, et le transport à longue échelle ne me fais pas peur mes chevaux ont déjà parcouru l'europe entiére du danemark à l'Italie en passant par la pologne, les seules fois ou je prends des chevaux de location,   c'est , par exemple, en angleterre ou les régles des douanes sont trés stricts, ou quand mes chevaux ont trop travaillés dans des presta de ce fait je leurs laisse la paix et je loue des petit camarades...


je pense que si un cavalier ne se sent  pas prêt à acheter  un cheval, le mieux c'est de lire... d'avoir une belle bibliothéque équine, sur les soins, les ferrures, les races , les doctrines d'équitations, l'herbier de St georges... toutes ces livre apporterons au cavalies une culture du cheval qui l'aidera pas a choisr son cheva;,l mais a na pas être pris au dépourvu quand il aura son cheval a lui, un bon cavalier c'est aussi un équitant qui lit beaucoup ( enfin cela est mon avis).
_________________
Le Marquis, les écuyers de l'histoire.
pro rege saepe, pro patria semper...
http://ecuyersdelhistoire.e-monsite.com
http://ecuyersdelhistoire.xooit.fr


Revenir en haut
Hervé Morvillers


Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 660
Localisation: Saint Ondras (38)
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Sam 27 Fév - 17:12 (2010)    Sujet du message: Devenir propriétaire d'un cheval Répondre en citant

Oui les deux achetés.
_________________
J'aime l'Enfer pour les relations et le Paradis pour le climat ...


Revenir en haut
DUPS
12ème chasseurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 1 563
Localisation: NIMES
Masculin
Votre groupe de reconstitution:: 12ème chasseurs

MessagePosté le: Sam 27 Fév - 17:58 (2010)    Sujet du message: Devenir propriétaire d'un cheval Répondre en citant

Citation:
Oui les deux achetés.


Le Marquis ne te posait pas la question, je pense. Il reprenait l'interrogation que j'ai mise en début de fil afin d'apporter son témoignage Mr. Green :
Citation:
Ici je vous propose la réflèxion sur: acheter ou pas ?


Ca devient dingue ce forum. Si tu ne suis pas, tu es tout de suite largué ! Surprised
_________________
Res non verba


Revenir en haut
Hervé Morvillers


Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 660
Localisation: Saint Ondras (38)
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Sam 27 Fév - 18:53 (2010)    Sujet du message: Devenir propriétaire d'un cheval Répondre en citant


_________________
J'aime l'Enfer pour les relations et le Paradis pour le climat ...


Revenir en haut
le Marquis
Hussards noirs de Brunswick

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2009
Messages: 483
Localisation: fontainebleau

MessagePosté le: Sam 27 Fév - 19:37 (2010)    Sujet du message: Devenir propriétaire d'un cheval Répondre en citant

C est bien cela dups je reprenai seulement le fil que vous aviez lancer ...
Désolé pour le malentendu Embarassed
_________________
Le Marquis, les écuyers de l'histoire.
pro rege saepe, pro patria semper...
http://ecuyersdelhistoire.e-monsite.com
http://ecuyersdelhistoire.xooit.fr


Revenir en haut
Rouflacman
12ème chasseurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 397
Localisation: Toulouse
Masculin

MessagePosté le: Sam 27 Fév - 20:02 (2010)    Sujet du message: Devenir propriétaire d'un cheval Répondre en citant

Poursuivons:

Entier, jument, hongre ?


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Brigadier 4H
4ème hussards

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2008
Messages: 753
Localisation: SO

MessagePosté le: Sam 27 Fév - 20:18 (2010)    Sujet du message: Devenir propriétaire d'un cheval Répondre en citant

Plutôt à bascule et avec des roulettes au cas ou...OK je Arrow
_________________
Il suffit d'une signature pour faire un préfet; 20 ans pour faire un Lasalle


Revenir en haut
La Grenade


Hors ligne

Inscrit le: 05 Fév 2010
Messages: 371
Localisation: Gironde
Masculin Cancer (21juin-23juil) 猪 Cochon

MessagePosté le: Dim 28 Fév - 14:58 (2010)    Sujet du message: Devenir propriétaire d'un cheval Répondre en citant

Dans mon entourage il est dit qu'accéder à la propriété n'est envisageable qu'à partir du galop 5. Ce que je pense également. On commence à ce moment là à réellement connaitre son niveau d'exigence vis à vis du cheval et lui ne souffre plus trop de nos erreurs de débutant.

J'étais conscient de tous les inconvénients logistiques que vous avez cités. Si je devais faire fi de tout cela, cela deviendrait (ou deviendra) une seule question "d'envie". Pas très raisonnable mais doit-on rester sage toute sa vie ?

Quant à cet adage du "cheval vieux pour jeune cavalier", cela vient contrarier mes premières approches, savoir choisir un Trotteur réformé n'ayant pas répondu aux critères pour commencer une carrière officielle et donc...jeune.
_________________
Honneur - Patrie - Valeur - Discipline


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:41 (2017)    Sujet du message: Devenir propriétaire d'un cheval

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les cavaliers de la Grande Armée Index du Forum -> Equitation -> Le cheval Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6  >
Page 1 sur 6

Sauter vers:  


Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.