Les cavaliers de la Grande Armée Index du Forum Les cavaliers de la Grande Armée
La pratique de l'équitation en reconstitution historique
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

cavalerie US
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les cavaliers de la Grande Armée Index du Forum -> Autres périodes -> La cavalerie de la restauration à la seconde guerre mondiale. -> Cavalerie étrangère.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
cavalier CSA


Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2008
Messages: 14

MessagePosté le: Lun 9 Juin - 13:47 (2008)    Sujet du message: cavalerie US Répondre en citant

Voici quelques pièces authentiques ayant appartenues au 7Th US Cavalry, j'ai pensé que celà ferait plaisir à quelqu'un:

Equipement de grande tenue normalement plutôt 1888
Pour la partie cuir, une pouch model 1872 autrement appelée "The Dyer Pouches"
 

Le sack coat serait du type 181- 1888

Magnifique paire d'épaulettes d'officiers subalternes, datées de 1888


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 9 Juin - 13:47 (2008)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Deguignet
12ème chasseurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 1 939
Localisation: Toulouse
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Lun 9 Juin - 14:41 (2008)    Sujet du message: cavalerie US Répondre en citant

Merci à vous, c'est une période que l'on connait peu, si ce n'est autrement que par l'univers du film.

Vous êtes reconstitueurs ? Comment cela se passe dans votre domaine ? ( un cavalier empire curieux de ce qu'il se passe chez le voisin Razz )
_________________
Tant que les moutons n'auront pas d'historien, ce seront les loups qui écriront l'histoire !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
cavalier CSA


Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2008
Messages: 14

MessagePosté le: Mar 10 Juin - 08:35 (2008)    Sujet du message: cavalerie US Répondre en citant

Non je ne fais pas de reconstitution mais je me passionne pour la cavalerie américaine depuis longtemps. Okay

Revenir en haut
cavalier CSA


Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2008
Messages: 14

MessagePosté le: Mar 10 Juin - 08:38 (2008)    Sujet du message: cavalerie US Répondre en citant

Tactique et stratégie de la cavalerie


Durant la guerre civile, contrairement à l'époque napoléonienne, le champ d'action des Armées était dans des contrées boisées, vallonnées, montagneuses ou des plaines coupées de grandes haies ne favorisant pas les charges à la Murat où la masse de chevaux en imposait à l’ennemi. L'usage intensif de l'artillerie de mouvement limita fortement les charges et, à l'exception de la bataille de Brandy Station, rares furent les engagements où la cavalerie assuma le rôle principal. Les armées belligérantes adoptèrent dès lors le modèle de cavalerie légère.

Elle s'imposa, par contre, dans les raids de reconnaissance ou en détruisant les lignes de communications ennemies où elle exprima son indépendance de combat vis-à-vis du reste de l'armée. Cela a été l'apanage du Sud pendant les premières années de la guerre mais le Nord adoptera également cette organisation.

Il y eu les partisans comme Morgan dont le principe était de tomber sur l'ennemi à l'improviste. Un officier de Morgan nous dit que "nos hommes combattaient très peu à cheval, excepté dans les courses d'explorations", "... nous trouvions le combat à pied plus efficace, nous pouvions, ... , essuyer moins de pertes et en infliger de plus grandes".

Forrest, bien que l'organisation de sa cavalerie était plus importante, agissait presque comme Morgan. Sa tactique consistait à faire attaquer par son avant-garde, puis lorsque le combat était bien engagé, il se jetait sur les flancs ou l’arrière de l’ennemi. Lui aussi utilisa la méthode de la longue marche à cheval et du combat à pied.

Et c’est là que réside le plus grand changement : le combat à pied. On verra durant la guerre des divisions entières mettre pied à terre, ne laissant à cheval que la réserve, et se déployer en tirailleurs pour ensuite remonter à cheval et charger.

Un Stuart par contre répugnait à engager la lutte comme infanterie. Il utilisait sa cavalerie comme un moyen d’obtenir des renseignements sur les mouvements ou les projets de l’armée ennemie. Sur son terrain, il a été l’initiateur des grands « Raids » et de la cavalerie indépendante. éclairant et renseignant son armée, en surprenant son adversaire.

Bien sur les Américains n’ont rien inventé, voir les opérations des Cosaques du Don en 1812, mais ils surent employer les chevauchées intelligemment pour faire de leurs cavaleries, Nord et Sud, un organe auxiliaire de l’armée très efficace.

Référence : « Les raids dans la Cavalerie des Etats-Unis d’Amérique pendant la guerre de Sécession (1861-1865) » par Le Lt-Colonel Raoul Dupuy, 1898.


Revenir en haut
cavalier CSA


Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2008
Messages: 14

MessagePosté le: Mar 10 Juin - 08:39 (2008)    Sujet du message: cavalerie US Répondre en citant

pour ceux qui parlent anglais, un texte très intéressant

The role of the cavalry at the beginning of the Civil War was very limited. Horsemen of both armies were initially limited to patrolling and scouting, guarding supply trains and railroads, and providing escorts to generals. They were only used in battle as shock troops, a tactic which dated back to the Romans. A favorite jibe from the infantry was: "Did you ever see a dead cavalryman?" The foot soldiers believed the cavalry to be "dandies on horseback" who never saw much fighting and always had the easy life. Certainly, the dash and spirit of the more flamboyant cavalry leaders provided the newspapers with many stories of harrowing rides and gallant duels in the saddle. Southern troopers commanded by General J.E.B. Stuart had the grandest reputations of being the best horsemen, ready to ride on a raid at a moments notice or rush to the front to do battle just as the tide was beginning to turn. Of course, truth was very different from the romantic descriptions of newspapermen. Soldiering on horseback was a hard life with plenty of danger. The cavalry's military role had dramatically changed by 1863 and the armies were making use of their horse soldiers in more combat situations. Cavalry divisions were utilized by commanders as advance scouts and as a mobile fighting force. These new strategies culminated in the largest cavalry battle of the war fought on June 9, 1863 at Brandy Station, Virginia. Brandy Station was the opening clash of the Gettysburg Campaign.
Union troopers of General John Buford's Division opened the Battle of Gettysburg against Confederate infantry of General Heth's Division on July 1st. The cavalrymen were limited by their numbers and the moderate range of the carbines they carried, but were able to deter the Confederate skirmishers for a few hours until Union infantry arrived. While the armies did battle around Gettysburg, cavalry units skirmished in Hunterstown, Pennsylvania, and on several roads east of town.


A cavalryman and his horse.
(Battles & Leaders)
Cavalry were dependent on fast movement so a cavalrymans's first priority was care of his horse. Each cavalry regiment had a blacksmith who shod and cared for the animals in camp. On active campaign, a trooper had to look out for his own animal and care for it. If the horse was disabled, it was easier for a northern soldier to get a new mount from the herd which usually accompanied the army. Southerners brought their own mounts with them into service and woe be to the trooper became a foot soldier until another horse could be obtained. The armament of a typical cavalryman at Gettysburg included a light steel saber, a pistol and a carbine. By the time of the Battle of Gettysburg, breech loading carbines were standard issue in all Union cavalry regiments. Two regiments, the 5th and 6th Michigan Cavalry, were armed with Spencer Repeating Rifles appeared in the Army of the Potomac after Gettysburg and made a great difference in firepower. On the cavalryman's saddle was strapped his baggage which included a shelter tent, blanket, poncho, saddle bags for rations and a canteen.
Confederate cavalrymen traveled lighter than their Union counterparts and were not usually armed with the more modern carbines. Short, muzzle-loading carbines were more common in southern regiments, including imports from England. Some Southern troopers preferred to leave their sabers behind and carried extra pistols instead of sabers, for close work. Southern arsenals attempted to mass produce breech loading carbines, even making copies of Union carbines made by the Sharps Rifle Company. Attempts at mass production of the weapon failed and southern cavalrymen relied upon a varied stock of captured and imported arms.

Cavalry regiments were composed of ten companies of 100 to 110 troopers each. There were five squadrons in a regiment, a squadron being a combination of two companies. This was later changed and the regiments were divided into three battalions. Cavalrymen could fight either mounted or on foot in a staggered skirmish line. Fighting on foot did eliminate some of the unit's firepower as one soldier was designated as a holder for four horses, including his own, while the other three troopers were detailed to the firing line.

The Army of the Potomac's Cavalry Corps, commanded by General Alfred Pleasonton, was made up of three divisions and included two brigades of Horse Artillery- batteries with enough horses for drivers and gunners alike. Each division had two to three brigades which either acted in concert with the remainder of the corps or acted as scouts and escorts when the army was on the move such as during the Gettysburg Campaign.

The cavalry of the Army of Northern Virginia, commanded by General J.E.B. Stuart, was organized into one large division, divided into brigades, and accompanied by six batteries of horse artillery. General Stuart was legendary amongst cavalry leaders for his daring exploits and raids around the slower moving Union forces. Southern writers composed songs and poems about his exploits. The morale of his troopers was very high and they fancied themselves as superior horsemen. One even boasted that twenty northern horsemen were no match for a single Confederate cavalryman. But Stuart's men were thwarted at Gettysburg by determined Union cavalry regiments which were better armed and led by experienced officers who had learned some of their tactics from the foe. Cavalry not only opened the battle, but closed it in a fierce contest east of Gettysburg. In a decisive showdown on July 3rd, Union General David Gregg's Cavalry Division thwarted a drive on the Union right flank by General J.E.B. Stuart's Cavalry. The battle was fought dismounted until a last desperate charge to break through the Union positions was beaten back by General Custer's Michigan Brigade. From Gettysburg on, cavalry would never be the same.


Revenir en haut
4hussard
4ème hussards

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mai 2008
Messages: 664
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar 10 Juin - 12:51 (2008)    Sujet du message: g Répondre en citant

Exact pour le combat à pied.
A Gettisburg nous avons fait le "Bufford stand" c'est a dire environ 6 ou 700 cavaliers contre l'infanterie sudiste.
3 cavaliers mettent pieds à terre alors que le 4eme reste à cheval et tient les chevaux de ses camarades et repart en arrière. (environ 200 m)
Après le combat et sur ordre des officiers tout le monde retourne vers son cheval et remonte.

Je vous laisse imaginer le bordel de 600 gars exités et fatigués après une heure de combat retourner en courrant vers 600 chevaux apeurés par les coups de feu.....Moi, j'ai eu de la chance car mon cheval etait un des rares gris donc ça ma aidé à le retrouver (lol)
_________________
Vous savez ce que c'est qu'un concours hippie??
C'est une course de cheveux...


Revenir en haut
Monnery


Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 974
Localisation: En Beaujolais

MessagePosté le: Mar 10 Juin - 13:06 (2008)    Sujet du message: cavalerie US Répondre en citant

Le casque à gauche,quand etait il porté,et à qui etait il destiné?
On a plus l'habitude de voir des chapeaux........(un ignare en secession Embarassed )
_________________
Je suis apprécié par les humains non domestiqués...


Revenir en haut
cavalier CSA


Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2008
Messages: 14

MessagePosté le: Mer 25 Juin - 13:00 (2008)    Sujet du message: cavalerie US Répondre en citant

Les recherches en matières d'uniformologies nordistes sont encore plus difficiles que celles du sud.
Les dépôts, s'ils sont largement connus, n'en sont pas moins sources de casse tête, la multiplicité des contrats de soutraitances aidant en celà.
Voici quelques modèles et leurs spécificités de la fameuse shell jacket utilisée pour la cavalerie et l'artillerie:
H.E. HARKNESS CAVALRY SHELL JACKET

Vue de face:12 petits boutons et 4 petits boutons de col. Tous les liserets jaune sont cousus au fil de lin blanc longitudinalement

vue de dos: elle a les "pillows" réglementaires et est bien coupé en v


montage col: réglementaire avec la double rangée de liserets

doublure: la veste est doublé "brownish type "jean" cloth with muslin sleeve linings" Cette doublure est la plus typique des modèles. Et vous apercevez une pochette intérieure sur le côté gauche de la veste.

Détail de marquage:qui comprend le marquage du fabriquant " H E HARKNESS", et le marquage du contrôleur


Revenir en haut
l'anguille


Hors ligne

Inscrit le: 22 Juin 2008
Messages: 26

MessagePosté le: Mer 25 Juin - 13:22 (2008)    Sujet du message: cavalerie US Répondre en citant

merci pour ces photos.
il est particulèrement intéressant de noter que le mode de fabrication Américain de l'époque est identique au notre.
il est vrai que les anciens impériaux furent nombreux pour professer dans la nouvelle nation....
Si vous avez d'autres photos de détails... doublure.... coutures.......... etc........ merci !!


Revenir en haut
Deguignet
12ème chasseurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 1 939
Localisation: Toulouse
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Mer 25 Juin - 14:06 (2008)    Sujet du message: cavalerie US Répondre en citant

De mémoire il me semble que Paris a fourni à l'armée américaine confédéré des uniformes made in france, notamment ceux des zouaves !
_________________
Tant que les moutons n'auront pas d'historien, ce seront les loups qui écriront l'histoire !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
cavalier CSA


Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2008
Messages: 14

MessagePosté le: Mer 25 Juin - 18:03 (2008)    Sujet du message: cavalerie US Répondre en citant

Un peu de règlement général

D'après ce dernier, celui de 1861, la veste est en drap bleu foncé, à une rangée de 12 petits boutons. Le collet comporte 2 boutonnières en tresse jaune, larges de 2.2 cm et longues de 9 à 10 cms, à l'extrêmité desquelles sont cousus deux boutons. Les bords du collet, des parements en pointe, et de la veste, ainsi que les coutures dorsales, sont ornées de la même tressejaune, large de 2.2 cm.

La veste est doublée en flanelle blanche ou grise.

A l'instar des unités de cavalerie européenne, des contre-épaulettes en cuivre sont arborés en grande tenue, alors qu'elles sont primitivementconçues pour protéger le cavalier des coups de sabre.
Vêtement de belle allure, la veste est souvent conservée même au combat.

Le règlement prévoit aussi un effet de corvée, la vareuse en flanelle bleu foncée. D'aspect très moderne, cette veste est doté d'un col rabattu, d'une poche à l'intérieur sur le côté gauche et se ferme à l'aide de quatre boutons. Cette vareuse confortable semble avoir été particulièrement bien adaptée aux caractéristiques particulières de la guerre de Sécession.


Revenir en haut
cavalier CSA


Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2008
Messages: 14

MessagePosté le: Mer 25 Juin - 18:05 (2008)    Sujet du message: cavalerie US Répondre en citant

La légende dit:
"Officers and troopers of the 1ST US Cavalry rest after the Battle of Brandy Station during wich, for the first time, they proved that the Confederate cavalry was not invincible"
Il est a noter qu'on y découvre un scout guide en tenue quasi civil.
On va donc commencer par la veste, et quelle surprise n'ai je pas eu en regardant la photo. Jean Luc pourrait peut être nous expliquer quels sont les différences de tenues avec le 2ièm Ohio.[/quote]
[/quote]


Revenir en haut
cavalier CSA


Hors ligne

Inscrit le: 07 Juin 2008
Messages: 14

MessagePosté le: Jeu 17 Juil - 12:56 (2008)    Sujet du message: cavalerie US Répondre en citant

le casque ?? = pièces authentiques ayant appartenues au 7Th US Cavalry


Les volontaires et miliciens nordistes

IOWA 9

OHIO 13

Michigan 11

Indiana 13

Illinois 17

Massachusetts 5

KENTUCKY 17PENNSYLVANIE 28
MISSOURI 32NEW YORK 32





Le Nord dépensa 124 millions de dollars pour ses seuls chevaux sans pour autant réussir à doter tous ses cavaliers d'une monture !

Les unités de volontaires n'étaient prises en charge par les états que si ils pouvaient équiper 1200 hommes celà représentait environ 300.000 dollars .

Pendant les deux premières années de la guerre , on fournit à l'armée U.S 284.000 chevaux ( y compris l'artillerie et le train ).

Durant les 8 premiers mois de 1864 le Nord perdit 500 chevaux par jour et l'armée du Potomac à elle seule 40.000 dans le même temps .



Les bêtes souffrirent aussi beaucoup des dures conditions de la guerre , certaines restaient deux jours et plus sans être désséllées ; le manque de nourriture l'irrégularité du ravitaillement l'usage d'eau croupie ou infectée se traduisait par des épidémies de "morve" et de "farcin" .

Les bivouacs prolongés dans l'eau , la boue la neige provoquaient des gerçures du paturon .

Les nordistes eux suivent un règlement militaire aberrant proche de celui du fantassin :

le cheval devait jouer autant le rôle de bête de bât que de monture , suivant le règlement de 1841 confirmé en 1863 , sa charge devait comporter (au bas mot une trentainne de kilo ) un révolver dans une housse de cuir , une paire de sacoches contenant pantalons , chemises de rechange , nécessaire de toilette , mouchoirs , gants , bottes de rechange ! képi , un seau à avoine , une longe de cuir , un piquet de fer , une longue corde , deux fer à cheval et leurs clous , brosses et peignes (cheval) , un poncho caoutchouté , une ou deux couverture de laine ,

nécéssaire de nettoyage pour les armes

-divers:

haversack pour les rations du cavalier qui s'ajoutait au sabre au revolver dans son étui à la carabine aux cartouches aux bidon ,le quart ,la selle…etc

Les hommes eurent très longtemps pantalon et chaussures et non des bottes.


Revenir en haut
dominique persoz
12ème chasseurs

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2008
Messages: 301
Localisation: GENEVE
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Dim 21 Sep - 12:18 (2008)    Sujet du message: cavalerie US Répondre en citant

Le casque est une copie quasi conforme du casque allemand de la guerre de 1870. Après la défaite de la France, l'influence de la Prusse s'est fait sentir à Washington. La ressemblance était si évidente qu'un conseillé militaire US en poste à Paris, pris pour un Allemand, s'était fait insulter sur la voie publique par un badaud.

Ce casque n'était porté qu'avec la grande tenue.

On est très loin de l'image véhiculée par Hollywood.
_________________
En avant, calme et droit


Revenir en haut
dominique persoz
12ème chasseurs

Hors ligne

Inscrit le: 12 Sep 2008
Messages: 301
Localisation: GENEVE
Masculin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mar 23 Sep - 19:54 (2008)    Sujet du message: cavalerie US Répondre en citant

Un très bon site sur la cavalerie US www.militaryhorse.org
_________________
En avant, calme et droit


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:31 (2017)    Sujet du message: cavalerie US

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les cavaliers de la Grande Armée Index du Forum -> Autres périodes -> La cavalerie de la restauration à la seconde guerre mondiale. -> Cavalerie étrangère. Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

Sauter vers:  


Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.