Les cavaliers de la Grande Armée Index du Forum Les cavaliers de la Grande Armée
La pratique de l'équitation en reconstitution historique
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le retour des chevaliers
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les cavaliers de la Grande Armée Index du Forum -> Autres périodes -> La cavalerie médiévale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rouflacman
12ème chasseurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 397
Localisation: Toulouse
Masculin

MessagePosté le: Jeu 12 Aoû - 11:25 (2010)    Sujet du message: Le retour des chevaliers Répondre en citant

Un sujet qui intéressera sûrement bon nombres d'entre nous sur equidia, Jeudi 12 Aout 22h.

Sans doute (ou peut-être) en podcast sur equidiawatch ensuite.

Voici la mise en bouche:

http://www.equidiawatch.fr/#/video/1440700


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 12 Aoû - 11:25 (2010)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
le Marquis
Hussards noirs de Brunswick

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2009
Messages: 483
Localisation: fontainebleau

MessagePosté le: Jeu 12 Aoû - 15:28 (2010)    Sujet du message: Le retour des chevaliers Répondre en citant

un vieux reportage qui merite de se réajuster, on reconnait d'anciens jouteurs qui depuis ont faits du chemin!
_________________
Le Marquis, les écuyers de l'histoire.
pro rege saepe, pro patria semper...
http://ecuyersdelhistoire.e-monsite.com
http://ecuyersdelhistoire.xooit.fr


Revenir en haut
le Marquis
Hussards noirs de Brunswick

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2009
Messages: 483
Localisation: fontainebleau

MessagePosté le: Jeu 12 Aoû - 15:34 (2010)    Sujet du message: Le retour des chevaliers Répondre en citant

voilà de quoi parles le reportage:




"Peu connues du grand public, les joutes équestres médiévales connaissent un engouement croissant en France, en Angleterre, en Belgique et en Allemagne. Les chevaliers continuent de faire rêver, génération après génération, époque après époque. Découverte d'une discipline méconnue, originale et spectaculaire dans laquelle passé et présent se télescopent"

je pense que comme le reconstite 1er empire cela peut faire bonne pub pour les profanes ou les curieux...
_________________
Le Marquis, les écuyers de l'histoire.
pro rege saepe, pro patria semper...
http://ecuyersdelhistoire.e-monsite.com
http://ecuyersdelhistoire.xooit.fr


Revenir en haut
Rouflacman
12ème chasseurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 397
Localisation: Toulouse
Masculin

MessagePosté le: Ven 13 Aoû - 11:08 (2010)    Sujet du message: Le retour des chevaliers Répondre en citant

Désolé pour ceux qui avait déjà vu ce sujet ... ce n'était pas mon cas.

J'ai trouvé le reportage bien fait et pour une fois sans présentation de doux-dingues ou inadaptés sociaux.

Par contre la volonté est ici clairement de développer un sport équestre, la quête d'historicité des équipements étant qui plus est soulignée.

Je pense que pour notre loisir les aspects ambrassés sont plus diverses; allant de la vie de camp, aux activités terrain, en passant par l'entrainement (en tout cas c'est comme cela que j'entends apréhender la reconstitution empire).

Ce qui a retenu particulièrement mon attention dans le reportage c'est l'approche école de cavalerie, ce qui je pense manque encore dans notre période (que ce soit au sein d'un groupe et entre groupes).

Par contre j'ai toujours du mal à clairement trancher entre un besoin d'affiliation de notre activité à la FFE ou non, comme je l'ai dit, ce que nous faisons ne s'inscrit pas dans une démarche sportive (si on fait un parallèle et en extraplollant cela reviendrait à ne plus considérer que la course de tête ?)
Nous disposons suffisamment de sources (auxquelles nous rajoutons les contraintes équestres et sécuritaires contemporaines) pour cadrer notre loisir, à nous de nous en persuader et de les reconnaitres comme telles.

Enfin, dernier aspects, les joutes ont (au travers de ce reportage) une forte dimension spectacle (dans le sens qui se donne à voir au publique); pour ma part, et même s'il m'arrive de participer régulièrement à des activités publiques au sein du groupe, je n'envisage pas la présence de spectateurs comme une finalité, ce qui écarte vous l'aurez compris un "besoin de reconnaissance" que je n'attends pas pour pratiquer ce loisir et vivre ma passion.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
la mouette
Hussards noirs de Brunswick

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2010
Messages: 73
Localisation: Nemours
Féminin

MessagePosté le: Sam 14 Aoû - 21:14 (2010)    Sujet du message: Le retour des chevaliers Répondre en citant

Le problème de cette association c'est qu'elle joute exclusivement pour le sport l'histoire ne l'intéresse guère. Je suis de votre avis concernant les écoles formant aux jeux et au début de la joute. Les enfants découvrent enfin de nouvelle façon de monter à cheval et de se mouvoir en utilisant des armes comme les épées, lances et javelots. L'approche est intéressante mais la question à se poser est: Le moniteur a-t-il abordé l'histoire dans son approche? A aucun moment dans le reportage il a été dit clairement que la joute est le PREMIER sport équestre!! bien avant leur CSO et autres discipline fédérale.

Pour connaître le sujet d'un peu plus près, le rapprochement du Comité Régional d'Equitation de Basse Normandie est du au fait qu'il intéressé par le projet pédagogique de cette nouvelle discipline et pousse la FFE à son développement. Si cela ce fait attendons nous à voir disparaître la partie histoire qui nous anime tous. Sad
_________________
La mouette, hussard noir de Brunswick.


Revenir en haut
4hussard
4ème hussards

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mai 2008
Messages: 664
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim 15 Aoû - 02:56 (2010)    Sujet du message: Le retour des chevaliers Répondre en citant

en tout cas, les armures anglaises sont magnifiques....
_________________
Vous savez ce que c'est qu'un concours hippie??
C'est une course de cheveux...


Revenir en haut
Jean Pierre


Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2008
Messages: 452
Localisation: La Haye 76
Masculin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Dim 15 Aoû - 04:39 (2010)    Sujet du message: Le retour des chevaliers Répondre en citant

Ouai ; et si on passe par la FFE , à terme  ils devront  jouter  (  si  cela est  permis ... et  je doute que ce le soit ) avec des armures homologuées ... ce qui veut dire passage au  LNE , Veritas ou autres organismes de certif.
Vous comprendrez tout de suite que cela couterait une fortune pour faire homologuer 1 seul type d'armure ...homologation qui doit etre faite pour chaque composant de l'armure .
Donc à terme ils devront jouter avec des armures de types  CRS en carbone , plastique kevlar .....  comme en escrime sportive ..
Autre point à souligner si on est à cheval avec une lance , un arc ,un sabre , ou une arme à feu   doit on aussi avoir  une licence d' athlétisme , de tir , de tir à l'arc ou d'escrime ????  vous voyez vite  que  cela  ne tient pas debout .
Certains m'ont  rétorqué que parce qu'il y un cheval on doit passer par la FFE . Faux , à cela je reponds l'exemple des courses "hippies" .. elles de dépendent pas du tout de la FFE  mais de France Galop .
Pour nous tous , toute époque confondu car une date  ne peut etre objectivement restrictive , nous devont avoir à terme une fédération propre de reconstitution historique équestre.... et pourquoi à terme intégrer plus largement la fédé aux fantassins , archers , artilleurs .... ( les impériaux sont aussi concernés .)
J'ai dejà largement  développé le sujet ... et  quoique certains en pense déposer un nom et les statuts d'une fédération ne coute rien .


Revenir en haut
la mouette
Hussards noirs de Brunswick

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2010
Messages: 73
Localisation: Nemours
Féminin

MessagePosté le: Dim 15 Aoû - 07:51 (2010)    Sujet du message: Le retour des chevaliers Répondre en citant

Ma question va peut être vous paraître stupide mais pourquoi ressentez vous le besoin de vous fédérer?
Pour moi fédération égale règles obligatoires aux quelles ont ne peut déroger si on veut faire partie de cette entité.
En tant que monitrice d'équitation je l'ai que trop souvent constatée. Le modèle fédérale ne laisse aucune place au loisir, tout l'apprentissage ce base sur une activité de compétition en carrière! Certains pourrons me répondre qu'il y a des centres de tourisme équestre mais là encore je vous répondrais d'accord mais on cible une activité précise du loisir. Je ne sais pas si vous êtes déjà entrer dans un centre équestre non affilié à la FFE, la différence est flagrante.
_________________
La mouette, hussard noir de Brunswick.


Revenir en haut
le Béarnais
4ème hussards

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 173
Localisation: IDF
Masculin Poissons (20fev-20mar) 狗 Chien

MessagePosté le: Dim 15 Aoû - 11:17 (2010)    Sujet du message: Le retour des chevaliers Répondre en citant

la mouette a écrit:
Le problème de cette association c'est qu'elle joute exclusivement pour le sport l'histoire ne l'intéresse guère. Je suis de votre avis concernant les écoles formant aux jeux et au début de la joute. Les enfants découvrent enfin de nouvelle façon de monter à cheval et de se mouvoir en utilisant des armes comme les épées, lances et javelots. L'approche est intéressante mais la question à se poser est: Le moniteur a-t-il abordé l'histoire dans son approche? A aucun moment dans le reportage il a été dit clairement que la joute est le PREMIER sport équestre!! bien avant leur CSO et autres discipline fédérale.
Pour connaître le sujet d'un peu plus près, le rapprochement du Comité Régional d'Equitation de Basse Normandie est du au fait qu'il intéressé par le projet pédagogique de cette nouvelle discipline et pousse la FFE à son développement. Si cela ce fait attendons nous à voir disparaître la partie histoire qui nous anime tous. Sad

tu as malheuresement bien raison, il n'y a qu'a voir comment plusieurs siècles d'histoire sont allègrement zappés par l'éducation nationale ..... l'histoire n'est pas très vendeur, même dans le monde équestre.
Tu connais bcp de moniteurs d'équitation qui savent qui est la Guérinière, d'Aure, Baucher ( à la rigueur à cause du mors Mr. Green ) l'hotte, Danloux.... alors les époques belliqueuses....
_________________
Esse omnibus renitentibus.


Revenir en haut
MSN Skype
le Béarnais
4ème hussards

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 173
Localisation: IDF
Masculin Poissons (20fev-20mar) 狗 Chien

MessagePosté le: Dim 15 Aoû - 11:30 (2010)    Sujet du message: Le retour des chevaliers Répondre en citant

oups, Embarassed  pardon, je n'avais pas vu que tu étais monitrice ! dsl il n'y avait aucune malveillance Very Happy

Sinon, une fédération (très casse pieds, politique, et nombreux défauts ) permet d'avoir du poids vis à vis des pouvoirs publics: subventions, autorisations, adhésion aux projets etc....

C'est difficile de fédérer chez les Gaulois, pardon chez les Français, mais ça n'a pas que des mauvais côtés.
_________________
Esse omnibus renitentibus.


Revenir en haut
MSN Skype
la mouette
Hussards noirs de Brunswick

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2010
Messages: 73
Localisation: Nemours
Féminin

MessagePosté le: Dim 15 Aoû - 17:44 (2010)    Sujet du message: Le retour des chevaliers Répondre en citant

[quote="le Béarnais"]oups, Embarassed  pardon, je n'avais pas vu que tu étais monitrice ! dsl il n'y avait aucune malveillance Very Happy

Pour moi aucun problème car le diplôme ne fait pas tout bien au contraire il est important d'avoir l'esprit ouvert et critique c'est ce qui nous fait avancer et encore plus dans le monde du cheval.
Mais quels sont, pour vous, les intérêts d'être reconnu par les pouvoirs publics?
_________________
La mouette, hussard noir de Brunswick.


Revenir en haut
le Béarnais
4ème hussards

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 173
Localisation: IDF
Masculin Poissons (20fev-20mar) 狗 Chien

MessagePosté le: Dim 15 Aoû - 20:43 (2010)    Sujet du message: Le retour des chevaliers Répondre en citant

1) subventions. par ex en Angleterre il existe une groupe important " English Heritage" qui arrive a monter des évènements de grande envergure grace à des fonds publics. Bataille d'Hasting en 2000, je crois que ça ne nous a quasi rien couté. 800 piétons, 200 cavaliers. En france, les fédérations sportives peuvent prétendre à des subventions plus ou moins importante. Depuis pas mal d'années, je suis secrétaire d'un club de pelote basque Parisien, sport fort confidentiel. Nous vivons pour beaucoup des aides qui nous permettent de payer les lourds déplacements pour les compétitions dans le Sud-Ouest.
2) Peut être plus de facilité pour organiser des choses dans des endroit publics. propriétés d'état. lieux publics etc...
3) Par une fédération reconnue, il est plus facile d'avoir une assurance qui couvre un minimum en cas d'accident. Comme c'est le cas en équitation.
Imagine un instant qu'un fantassin oublie sa baguette dans le canon de son fusil et qu'il tue quelqu'un. Cela s'ébruite. Va après organiser dans une commune un évènement pour une activité qui peut être considérée par certains comme marginale, para militaire, dangereuse etc... si on appartient à un groupement fédéral bien vu, ça s' étouffe un peu plus facilement.
4) faire connaitre ce loisir à caractère fortement éducatif à un plus large public, ce qui peut attirer plus.
5) ressembler les groupes autour d'une évolution commune et aplanir un peu les querelles de clocher.

Attention cela ne veut pas dire que je suis pour, loin de là.
Mais dans toute prise de position, il est bon de savoir ce que l'on gagne et ce que l'on perd.

On peut préférer la qualité à la quantité. Je n'aime pas trop non plus les grandes organisations qui tendent à uniformiser les choses à une époque où l'on veut le zéro risque et le politiquement correct, et mettre les gens dans un moule....
En plus l'expérience prouve qu'il n'est pas facile d'associer les reconstitueurs. Il y a eu une tentative de fédé qui n'a pas été tellement probante, je crois.
La nature humaine pousse vite à les conflits d'intérêt, des luttes de pouvoir, des clans, de la basse politique etc. Même lorsque les enjeux et la notoriété sont ridicules, c'est difficile d'y échapper ( J'observe cela à la pelote basque et je me garde bien de m'en mêler)
Bon nombre d'association importantes ont éclatées, et ce n'est pas le cas seulement en France, Il y a quelques années j'ai vu cela chez les allemands qui étaient pourtant très motivés et cherchaient une reconstitution de qualité.
Pareil en médiéval Normand..
enfin  bref, c'est peu être possible, je demande à voir. Mais à priori, je suis septique.
Et participer déjà à des rencontres valables au milieu de quelques groupes bien où tout le monde s'entend autour d'une vision commune, ça me parait déjà pas mal. 
_________________
Esse omnibus renitentibus.


Revenir en haut
MSN Skype
la mouette
Hussards noirs de Brunswick

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2010
Messages: 73
Localisation: Nemours
Féminin

MessagePosté le: Dim 15 Aoû - 21:08 (2010)    Sujet du message: Le retour des chevaliers Répondre en citant

Votre point de vue est intéressant mais comme vous avez dit que vous n'étiez pas d'accord avec tous ces points je ne vais pas argumenter plus.
Seulement un point qui me semble essentiel le numéro 3. Avez vous déjà essayé de demander à l'assurance de votre licence de vous indemniser en cas d'accident au cours de votre activité équine?
Je n'ai eu le cas qu'une fois, une de mes élève tombe en stage et se casse le bras, jusque là rien d'extraordinaire.
Sa mère demande à l'assurance de la licence de prendre en charge les frais des pompiers, d'hospitalisation... Elle n'a jamais pu être couverte ils ont estimé que l'enfant ne portait pas toutes les protections ils auraient souhaité qu'elle ait un gilet dorsal pour un cours de dressage!! Il est vrai que le gilet protège le bras!! Cool L'assurance qui a pris en charge les frais a été celle prise à l'école. On croit rêver. Alors l'assurance pour notre passion et d'autant plus avec les chevaux vaut mieux que l'association dont on dépend soit bien couverte.
_________________
La mouette, hussard noir de Brunswick.


Revenir en haut
DUPS
12ème chasseurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 1 563
Localisation: NIMES
Masculin
Votre groupe de reconstitution:: 12ème chasseurs

MessagePosté le: Dim 15 Aoû - 23:03 (2010)    Sujet du message: Le retour des chevaliers Répondre en citant

Citation:
Je n'ai eu le cas qu'une fois


En la matière, on peut avoir autant d'exemple que l'on veut qui disent tout et leur contraire. Mon frère qui est moniteur et a son centre équestre a eu aussi de multiples cas où les choses se sont passées comme on est en droit de l'attendre. En outre je peux dire la même chose pour la vénerie.
Je crois que l'on peut épiloguer longuement là-dessus (globalement, ce que je lis ici se retrouve déjà sur des dizaines de messages sur ce seul forum, chacun ne variant pas son discours d'un iotat)
Pour certains ils ont globalement foi dans le système d'assurance et pour d'autres, les assureurs sont tous des voleurs. Généralement ces points de vue sont exempts  de fondements techniques. C'est ainsi...

Globalement, il est clair que tout le monde rejette toute évolution majeure de notre loisir... tout en déplorant la situation actuelle.
Au moins nous sommes bien entre Gaulois !
_________________
Res non verba


Revenir en haut
le Béarnais
4ème hussards

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 173
Localisation: IDF
Masculin Poissons (20fev-20mar) 狗 Chien

MessagePosté le: Dim 15 Aoû - 23:43 (2010)    Sujet du message: Le retour des chevaliers Répondre en citant

LOL, pas faux.

Chacun voit midi à sa porte.
Et nous sommes aussi les enfants de la révolution....."égalité ?!?"

ll me semble qu'en matière de rassemblement, c'est beaucoup la personnalité de la tête qui détermine tout.
...l'esprit et l'histoire.
non ?
_________________
Esse omnibus renitentibus.


Revenir en haut
MSN Skype
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:44 (2017)    Sujet du message: Le retour des chevaliers

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les cavaliers de la Grande Armée Index du Forum -> Autres périodes -> La cavalerie médiévale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

Sauter vers:  


Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.