Les cavaliers de la Grande Armée Index du Forum Les cavaliers de la Grande Armée
La pratique de l'équitation en reconstitution historique
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Illustrations Dragons
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les cavaliers de la Grande Armée Index du Forum -> Les cavaliers de la Grande Armée -> La cavalerie lourde et de ligne -> Dragons
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
le Marquis
Hussards noirs de Brunswick

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2009
Messages: 483
Localisation: fontainebleau

MessagePosté le: Lun 22 Aoû - 17:55 (2011)    Sujet du message: Illustrations Dragons Répondre en citant

Des propos justes, mais…

Citation:
L'équitation des "grandes nations" d'Europe occidentale se ressemblait beaucoup de façon globale. Elles était modelée par un certain accadémisme et des modes relativement communes et très vite copiées par les élites.



Je commence par l’équitation des nations, je parle bien sur de l’Europe pas du reste du monde, je pars d’une date car il est certain qu’a un moment les écrits du Béarnais serons justes. Idea

René Menou de Charnizay , dans son œuvre méconnu «  la pratique du cavalier «  en 1612 confit bien que qu’il n’ya aucune égalité équestre en Europe, il souligne la supériorité des italiens, leurs façon de débourrer est nulle part comme ailleurs, il faudra aux >Français un siècle pour s’en rapprocher, pas très vite copié quand même…
Antoine de vendeuil (XVIIIe)  petit génie équitant citera aussi des différentes cultures, dressages, et positions entre les nations européennes, les français à pied et aux  piliers (1 ou deux), les allemands beaucoup moins de travail en main (encore aujourd’hui)
Quand l’équitation Française passèrent des tuileries à Versailles, l’équitation en Europe  est dites «  à la Française » oui, mais la différence était là,  une mode difficilement égalé.
Gaspard de Saunier soulignera aussi ces différences…
Quand on voit les 4 écoles baroques, réunit une ultime fois il ya quelques années à Bercy, on peut s’apercevoir quand même de positions et d’assiettes différentes, les 3 ibériques sont quasi ressemblante, quoique  Vienne, soit de traditions Guérinièriste ( la seule), le cadre noir  lui, sonne une monte plus froide, plus sur la force…
Les chevaux font les différences, l’éducation du cavaliers certainement aussi, tout le monde connais les joutes entre le comte d’Aure et baucher, et  ces élèves n’ont travaillés que pour démontré  que leur équitation était la bonne.


Bref comme le dit le Béarnais d’une façon général, oui, le but était le même, mais dans le fond on était d’avoir la même science équestre.

Citation:
Cette position tend à reculer l'assiette du cavalier et donc son centre de gravité en modifiant l'équilibre général du cheval en mouvement. Ceci en chargeant l'arrière main (moteur chez le cheval) et donc en allegeant l'avant main et les épaules. Les pieds du cavalier plus en avant peuvent accroitre légèrement la solidité du cavalier en selle





Là par contre, je ne suis pas d’accord, peut être que l’ami manu n’a pas  développer, d’où mon incompréhension. Embarassed

         Le centre de gravité d’un cheval se trouve sous la 13ème  vertèbre sur la ligne joignant la pointe de l’épaule et la pointe de la hanche; soit, en fonction de la morphologie du cheval, bien sur plus ou moins sur la ligne du passage de sangle,  en arrière du garrot.

Le dressage veut que l’on doit jamais  détérioré l’équilibre naturel du cheval, de  ce fait la cavalier ne doit pas se préoccupé de l’arriére main , mais bien de l’avant main. Si cette selle libère cette avant main , le cheval ne sera que mieux , libérer les épaules ou en  bloquer une de façon à incurver son rachis , ou à le garder en rectitude est une base solide du cavaliers dresseur , qui comprend sa biomécanique , ‘ (on est loin de l’éthologie Confused ) quand je parlais d’éducation de cavaliers plus haut , ceci en fait parti, une race originel  dispose d’une vertèbre en moins, le cheval de sport par exemple à un dos moins court , sa circonscription rentre dans un rectangle, un ibérique dans un carré, la selle et l’assiette plus ou moins fameuse du cavaliers variera le type de cheval monté.





_________________
Le Marquis, les écuyers de l'histoire.
pro rege saepe, pro patria semper...
http://ecuyersdelhistoire.e-monsite.com
http://ecuyersdelhistoire.xooit.fr


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 22 Aoû - 17:55 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Quentin


Hors ligne

Inscrit le: 04 Jan 2011
Messages: 138
Localisation: Neuwiller Les saverne
Masculin Bélier (21mar-19avr) 牛 Buffle

MessagePosté le: Lun 22 Aoû - 18:30 (2011)    Sujet du message: Illustrations Dragons Répondre en citant

J'ai eu l'occasion de visiter le musée de Rastatt ce weekend. J'ai pris quelques clichés de pièces d'uniformes et accessoires que je vous partagerai plus tard.

Les gravures de cavaliers badois et wurtenbourgeois montrent une monte très longue, les bout de pied sur l'étrier et tendu en avant, tandis que celles de cavaliers français montre une monte plus courte et plus posée sur les genoux.

 Les allemands ont toujours été reconnu pour leur actions de jambes en force (souvenir des concours transfrontaliers) , bien que certains cavaliers actuels étonnent par la légèreté.

Concernant la position et l'action sur l'arrière main :

Jean d'Orgeix (on aime ou on n'aime pas, c'est un autre débat) explique bien l'importance de la position sur la dynamique du cheval et sur la compréhension des ordres du cavalier.

Une étude sur la position de cavaliers reconnus pour leur excellence dans leur équitation (CSO, dressage, ....)  montrent qu'elle est exactement la même au niveau des angles.

Bien que beaucoup décrié ou encore "réservé à l'élite" suivant certain. J"ai eu l'occasion d'appliquer certains de ses enseignements lors de reprises, même avec des jeunes cavaliers, cela a permis de sortir de l'application robotique de consigne et de rentrer dans une compréhension plus fine de l'action des aides sur la volonté du cheval et non uniquement par une contrainte physique.

concernant l'action sur le mental:

Nous trouvons une belle démonstration de la psychologie du cheval également dans un de ses ouvrages, pas d'éthologie mais une compréhension parfois bien différente de celle à laquelle on parvient dans les clubs. En tout cas bien loin de l'épreuve de force.

Bon tout ça c'était dans une autre vie, mais j'avais envie de vous le partager.

ah oui aussi, beaux les dragons....
_________________
En avant, calme et droit!


Revenir en haut
le Béarnais
4ème hussards

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 173
Localisation: IDF
Masculin Poissons (20fev-20mar) 狗 Chien

MessagePosté le: Lun 22 Aoû - 19:54 (2011)    Sujet du message: Illustrations Dragons Répondre en citant

le Marquis a écrit:
.. peut être que l’ami manu n’a pas  développer...


Tu m'as bien compris.
Il est peu aisé de répondre le plus justement possible à la question de l'Archeonaute sans renter vite dans la conférence, et j'ai pris mon partit de rester global pour ne pas noyer les propos dans des détails vite contradictoires et qui peuvent sombrer dans la querelle d'école. Et même ainsi, j'ai déja la sensation de n'être que trop pédant ! Mr. Green  
_________________
Esse omnibus renitentibus.


Revenir en haut
MSN Skype
le Béarnais
4ème hussards

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 173
Localisation: IDF
Masculin Poissons (20fev-20mar) 狗 Chien

MessagePosté le: Lun 22 Aoû - 20:00 (2011)    Sujet du message: Illustrations Dragons Répondre en citant

Comme nous connaissons un peu notre sujet toi et moi, je te soupçonne de porter la contradiction pour le plaisir du jeu, alors qu'au fond, nous sommes assez d'accord! ... Mr. Green

Si tu veux entrer dans quelques détails, alors allons-y: Mr. Green




le Marquis a écrit:
"L'équitation des "grandes nations" d'Europe occidentale se ressemblait beaucoup de façon globale. Elles était modelée par un certain accadémisme et des modes relativement communes et très vite copiées par les élites. "
...Je commence par l’équitation des nations, je parle bien sur de l’Europe pas du reste du monde...

J'ai bien écrit: "se ressemblait beaucoup de façon globale" et non : était rigoureusement identique.
Ceci, d'abord pour répondre à la question, ensuite pour différencier cette culture équestre de celle mentionné en Europe centrale autour des peuplades plus archaïques...

... pas très vite copié quand même…

 Nous considérons ici une équitation militaire "de base" qui elle, est assez proche. Tu remarqueras que même le harnachement militaire comme certaines tenues étaient souvent similaires entre les nation belligérantes... Quand à leur monte, elle était plus proche que si l'on compare avec la monte mongole... !

Antoine de vendeuil (XVIIIe)  ... Gaspard de Saunier soulignera aussi ces différences…

On est d'accord que les écoles furent différentes mais comme c'est ton dada, Mr. Green  tu es parfois un peu centré sur l'équitation baroque mais je ne suis pas certain que l'équitation militaire des guerres d'empire fut aussi accadémique...
Quand on voit les 4 écoles baroques...

Les chevaux font les différences...
 Là, on est parfaitement d'accord, mes raisons en dessous...

 ...tout le monde connais les joutes entre le comte d’Aure et baucher, et  ces élèves n’ont travaillés que pour démontré  que leur équitation était la bonne.

 C'est assez juste, mais on ne peut ignorer que L'Hotte a fait la synthèse de ces 2 enseignements et mis un terme à cette querelle pour le plus grand bien des connaissances équestres.
Je ne vois d'ailleurs pas bien ici le pourquoi de cette référence sinon pour souligner les querelles d'écoles.
Le concours de b.... déjà! Mr. Green


Bref comme le dit le Béarnais d’une façon général, oui, le but était le même, mais dans le fond on était d’avoir la même science équestre.





Citation:
Cette position tend à reculer l'assiette du cavalier et donc son centre de gravité en modifiant l'équilibre général du cheval en mouvement. Ceci en chargeant l'arrière main (moteur chez le cheval) et donc en allegeant l'avant main et les épaules. Les pieds du cavalier plus en avant peuvent accroitre légèrement la solidité du cavalier en selle





Là par contre, je ne suis pas d’accord, peut être que l’ami manu n’a pas  développer, d’où mon incompréhension. Embarassed   Honte à toi ! Mr. Green Mr. Green Mr. Green          Le centre de gravité d’un cheval se trouve sous la 13ème  vertèbre sur la ligne joignant la pointe de l’épaule et la pointe de la hanche; soit, en fonction de la morphologie du cheval...

Cette notion théorique bien connue ne recuse en rien le fait que la position de la masse du cavalier plus ou moins en avant sur son dos va modifier l'équilibre général du cheval !?! (je pensais à l'ensemble cavalier-cheval Razz )


Positionnement du cavalier:Contrairement au cerf qui tire sa locomotion de l'avant main, ( ça aussi c'est de la biomécanique ! Mr. Green ) le cheval trouve sa propulsion dans son arrière main. Le fait de charger plus l'arrière main va directement affecter la locomotion ( tu vas courrir moins vite en portant 50kg sur ton dos Mr. Green ) comme l'équilibre (dans le mouvement !!!). Là le cheval s'inscrit effectivement dans un carré ou un rectangle...
Sur une selle d'obstacle par exemple, le cavalier a une assiette plus reculée ce qui va libérer les épaules et favoriser leur mobilité latérale comme verticale, et ainsi faciliter le saut mais aussi la "reprise" du cheval avant l'obstacle pour l'aider à se rééquilibrer après une avancée rapide entre 2 obstacles.
C'est encore plus vrai avec la selle anglaise que je mentionne, utilisée à la fin du 19eme début 20eme car on ne sautait pas en suspension mais le cul dans la selle, les pieds en avant comme on le voit fréquemment sur les gravures de chasse à courre anglaises de cette époque.
Inutile de penser que mes propos sont spécifiques au saut dobstacle: un parcours d'obstacle se fait sur du plat ! Mr. Green  et on y travaille justement entre les obstacles, les variations d'allure et par là, d'équilibre longitudinal du cheval.....



conformation du cheval: Le positionnement du cavalier influe aussi sur les effets de masse propres au cheval. Même si le centre de gravité du cheval (tout seul) se trouve sensiblement au même endroit, sa conformation psysique conditionne directement son équilibre (en mouvement !!). Par exemple un trotteur au dos long et fait "en descendant" aura sa masse emportée naturellement sur l'avant. ne dit-on pas qu'il est sur les épaules. Au contraire un ibérique ou un cheval baroque aura un équilibre naturel sur les hanches ce qui lui facilitera les airs relevés, parfois au détriment de l'impulsion. ( on voit parfois certains proprios d'ibérique maladroits et peu instruit qui sont persuadés de faire du dressage parce que leur cheval a des dispositions naturelles pour faire du croise pa-patte... Mr. Green Mr. Green Mr. Green  )
Donc chaque race a son équilibre propre (dans le mouvement !!! ) et on les choisit souvent  en fonction du type de travail que l'on veut faire.

En tout cas je persiste à dire que le positionnement du cavalier sur le dos du cheval n'est pas anodin pour son équilibre, les effets de masse dans le mouvement, et modifie le centre de gravité général de l'ensemble (si tu préfères Mr. Green ), accentuant ou restreignant les déséquilibres ! Mr. Green

Le dressage veut que l’on doit jamais  détérioré l’équilibre naturel du cheval, de  ce fait la cavalier ne doit pas se préoccupé de l’arriére main , mais bien de l’avant main....

... la selle et l’assiette plus ou moins fameuse du cavaliers variera le type de cheval monté.



Pas trop d'accord pour le prendre comme généralité ! c'est une vision peut-être très nette pour le cheval baroque, naturellement équilibré pour les airs relevés, mais pour des chevaux plus sur les épaules, les dresseurs cherchent justement à modifier cet équilibre pour qu'ils se tiennent...

L'idée suivante me parait plus juste.

pour conclure sur la position, il faut aussi parfois se méfier des écoles et de toutes les formes d'absolu.
Si je reprends l'exemple de J.Fillis, utilisé curieusement ailleurs pour l'obstacle alors qu'il est plus connu pour ses qualités de dresseur, sa position n'avait rien de classique et il lui serait certainement refusé son Galop 7 aujourd'hui à cause de sa position: les pieds complètement en avant, chaussé court, chaussé au fond des étriers, les épaules en avant ..... pourtant il fut un maitre reconnu, capable de faire exécuter à ses chevaux des airs de haute école savants tel galop en arrière, sur trois jambes etc....
Alors si une position classique assure plus facilement d'un bon liant, d'une indépendance des aides etc... gardons nous bien de porter des jugements hatifs. Seul les résultats effectifs sur la qualité des mouvements du cheval dans la légèreté sont des preuves incontournables ....

J'ai vu aussi une représentation de L'hotte avec les jambes en avant de façon fort peu accadémique et pourtant....

Mr. Green







_________________
Esse omnibus renitentibus.


Dernière édition par le Béarnais le Mar 23 Aoû - 03:17 (2011); édité 3 fois
Revenir en haut
MSN Skype
le Marquis
Hussards noirs de Brunswick

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2009
Messages: 483
Localisation: fontainebleau

MessagePosté le: Lun 22 Aoû - 22:09 (2011)    Sujet du message: Illustrations Dragons Répondre en citant

Citation:
Comme nous connaissons un peu notre sujet toi et moi, je te soupçonne de porter la contradiction pour le plaisir du jeu, alors qu'au fond, nous sommes assez d'accord! ... Mr. Green




non, mais comme il y avait des propos incorrect dans tes explication, c'est tout Mr. Green
quand tu dis que les montes étaient généralement identiques en europe je dit que non Sad

Citation:
Il est peu aisé de répondre le plus justement possible à la question de l'Archeonaute sans renter vite dans la conférence, et j'ai pris mon partit de rester global pour ne pas noyer les propos dans des détails vite contradictoires et qui peuvent sombrer dans la querelle d'école. Et même ainsi, j'ai déja la sensation de n'être que trop pédant
 

Je ne comprend  pas nous ne sommes pas sur un forum de cavaliers? Si nos propos sont trop pédant et si certain le pense , alors soit, je ne développerai pas plus. Quand on parle cheval on parle science! pour ce faire, les précis d équitation de nos anciens maitres sont les sources primaires Confused en équitation et doivent être cités. Trop de gens aujourd hui font du cheval sans  comprendre et savoir ...comme beaucoup font de la reconstite  1 er empire sans lire les règlements...
_________________
Le Marquis, les écuyers de l'histoire.
pro rege saepe, pro patria semper...
http://ecuyersdelhistoire.e-monsite.com
http://ecuyersdelhistoire.xooit.fr


Revenir en haut
le Marquis
Hussards noirs de Brunswick

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2009
Messages: 483
Localisation: fontainebleau

MessagePosté le: Lun 22 Aoû - 23:48 (2011)    Sujet du message: Illustrations Dragons Répondre en citant

Mr. Green Mr. Green Mr. Green
_________________
Le Marquis, les écuyers de l'histoire.
pro rege saepe, pro patria semper...
http://ecuyersdelhistoire.e-monsite.com
http://ecuyersdelhistoire.xooit.fr


Dernière édition par le Marquis le Mar 23 Aoû - 07:01 (2011); édité 1 fois
Revenir en haut
le Béarnais
4ème hussards

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 173
Localisation: IDF
Masculin Poissons (20fev-20mar) 狗 Chien

MessagePosté le: Lun 22 Aoû - 23:51 (2011)    Sujet du message: Illustrations Dragons Répondre en citant

Quentin a écrit:
concernant l'action sur le mental:Nous trouvons une belle démonstration de la psychologie du cheval également dans un de ses ouvrages, pas d'éthologie mais une compréhension parfois bien différente de celle à laquelle on parvient dans les clubs. En tout cas bien loin de l'épreuve de force.






Oh que oui ! Excellent petit livre et enseignement ô combien utile !!!Il est très vrai que cela permettrai un comportement plus sain et plus logique pour le cheval.... et il y aurait plus de chômage chez les éthologues ! Mr. Green
_________________
Esse omnibus renitentibus.


Revenir en haut
MSN Skype
berserker


Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 486
Localisation: france
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 龍 Dragon

MessagePosté le: Ven 16 Sep - 21:14 (2011)    Sujet du message: Illustrations Dragons Répondre en citant

http://tudigit.ulb.tu-darmstadt.de/show/51-A-479-ii



Revenir en haut
berserker


Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 486
Localisation: france
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 龍 Dragon

MessagePosté le: Dim 25 Sep - 14:17 (2011)    Sujet du message: Illustrations Dragons Répondre en citant






Revenir en haut
Deguignet
12ème chasseurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 1 939
Localisation: Toulouse
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Dim 25 Sep - 16:56 (2011)    Sujet du message: Illustrations Dragons Répondre en citant

Précise qui est le peintre.


1 Detaille pour le livre "L'Armée Française " par Jules Richard


2 Meissonier
_________________
Tant que les moutons n'auront pas d'historien, ce seront les loups qui écriront l'histoire !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
berserker


Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 486
Localisation: france
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 龍 Dragon

MessagePosté le: Ven 7 Oct - 10:38 (2011)    Sujet du message: Illustrations Dragons Répondre en citant

Gravure du temps, auteur inconnu


Par Rousselot

Vu par Keith Rocco


Revenir en haut
le Béarnais
4ème hussards

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 173
Localisation: IDF
Masculin Poissons (20fev-20mar) 狗 Chien

MessagePosté le: Ven 7 Oct - 12:57 (2011)    Sujet du message: Illustrations Dragons Répondre en citant

J'adore la dégaine de l'off de dragon Mr. Green
_________________
Esse omnibus renitentibus.


Revenir en haut
MSN Skype
berserker


Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 486
Localisation: france
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 龍 Dragon

MessagePosté le: Ven 7 Oct - 16:08 (2011)    Sujet du message: Illustrations Dragons Répondre en citant

il faut rendre à cesar ce qui est à cesar... elle n'est pas de Rousselot mais de Bénigni.. Embarassed
pour la tenue en reconstitution cela doit être plaisant que de marier des tenues civiles à celles militaires. Le côté bigaré ou fantaisie j'adore !


Revenir en haut
le Béarnais
4ème hussards

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 173
Localisation: IDF
Masculin Poissons (20fev-20mar) 狗 Chien

MessagePosté le: Sam 8 Oct - 02:09 (2011)    Sujet du message: Illustrations Dragons Répondre en citant

Tu ne penses qu'à tamuser !!
_________________
Esse omnibus renitentibus.


Revenir en haut
MSN Skype
Monnery


Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 974
Localisation: En Beaujolais

MessagePosté le: Sam 8 Oct - 08:55 (2011)    Sujet du message: Illustrations Dragons Répondre en citant

berserker a écrit:
 pour la tenue en reconstitution cela doit être plaisant que de marier des tenues civiles à celles militaires. Le côté bigaré ou fantaisie j'adore !

C'est ce qu'il y a de plus dur,il faut rester coherent...
_________________
Je suis apprécié par les humains non domestiqués...


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:36 (2017)    Sujet du message: Illustrations Dragons

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les cavaliers de la Grande Armée Index du Forum -> Les cavaliers de la Grande Armée -> La cavalerie lourde et de ligne -> Dragons Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 3 sur 7

Sauter vers:  


Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.