Les cavaliers de la Grande Armée Index du Forum Les cavaliers de la Grande Armée
La pratique de l'équitation en reconstitution historique
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

507e RCC - De Gaule - Bataille de France -19e BCC

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les cavaliers de la Grande Armée Index du Forum -> Autres périodes -> La cavalerie de la restauration à la seconde guerre mondiale.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jean Pierre


Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2008
Messages: 452
Localisation: La Haye 76
Masculin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Mer 30 Nov - 05:06 (2011)    Sujet du message: 507e RCC - De Gaule - Bataille de France -19e BCC Répondre en citant

A l'origine le 507e RAS ( Régiment d'artillerie d'Assaut )devient le  507e RCC ( Régiment de Chars de Combat)qui s'installe à Metz à partir de 1919 où il est  équipé de Renault FT 17  ( reliquat de la grande guerre )

Fin  1934 le  507e RCC reçoit les nouveaux Renault  D1 . ces  chars médiocres construits à 152 exemplaires seront retirés en avril 1937 de 1ére ligne pour être redistribués à des unités en AFN ( dont 135 chars en 3 BCC , le reste en métropole parcs , écoles , etc...)

Ce blindé n'étant en fait qu'un prototype hâtivement construit ne donnera pas  grande satisfaction à ces utilisateurs ...;le constructeur Renault reprendra une nouvelle étude à partir du D1 pour réaliser le D2 bien plus élaboré .
Une 1ére tranche de 50 exemplaires est lancée .

Ce char de 20 Tonnes est en fait un des plus puissants au monde en 1937 grâce à sa tourelle  APX 1 équipée du canon anti char 47mm SA 34  ou mieux le modéle 47mm SA 35 .Equipage 3 personnes.
Notons que ce canon était encore en 1940 le meilleur canon antichar au monde capable  de détruire en tir tendu à 800m  tout les panzers alors en service tout en restant hors de portée de ces mêmes panzers.
Ce Char D2 arrive donc en avril 37 au  507e RCC de Metz avec une autre figure le l'histoire ...un certain Colonel Charles De Gaule 
Il équipe donc les 3 compagnies du 1er Bataillon du 507 RCC ( le 2e bataillon étant lui équipé de chars légers Renault R35 )
La première tranche de chars D2 livrés portent les N° de construction N° 2004 à 2053.( 2001,2002 et 2003 protos constructeur ??? )
Le bataillon se décompose en 3 Compagnies de 4 sections de 3 chars chacune .  Chaque section étant identifiée par une grande lettre blanche sur la tourelle 
On a donc pour le 1er Bataillon du 507e RCC:  effectif théorique de 44 chars ( 36 chars en compagnie , 1 char chef de bataillon ,7 chars échelon , réserve )
1ére compagnie
1e section    A
2e section    B
3e section    C
4e section    D


2e compagnie
1e section    E
2e section    F
3e section    G
4e section    H



3e compagnie
1e section    I
2e section    J
3e section    K
4e section    L







Le 26 Juin 1938 la plupart des chars vont aussi porter un nom de baptême en plus de la lettre de section 




A savoir : 





un exemple :



Les grandes lettres blanches seront supprimées à l'entrée en guerre car trop visibles 


A suivre....;



Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 30 Nov - 05:06 (2011)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Jean Pierre


Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2008
Messages: 452
Localisation: La Haye 76
Masculin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Mer 30 Nov - 07:15 (2011)    Sujet du message: 507e RCC - De Gaule - Bataille de France -19e BCC Répondre en citant

Début de la Guerre


Quelques jours avant l'invasion de la Pologne plus exactement le 27 Aout 1939 le 507e régiment est dissout
Le 2e bataillon avec ses chars R35 devient le nouveau 20e Bataillon de Chars de Combat ( 20e BCC )
Le 1er bataillon avec ses chars D2 devient le nouveau 19e Bataillon de Chars de Combat ( 19e BCC )


Le 19e BCC en Guerre .
La nouvelle unité 19e BCC issue du 1/507 BCC fait désormais partie du 507e Groupement de Chars de Combat ( 507 GBC ) lui même affecté au Groupe d'Armées N° 2.
Elle conserve ses chars D2  ( la dénomination entre 507e RCC et 507 GBC peut étre source d'erreurs ) 


La nouvelle unité 20e BCC issue du 2/507 BCC fait désormais partie du 502e Groupement de Chars de Combat ( 502 GBC ) lui même affecté à la 4e armée. Elle conserve ses chars R35.

A partir de ce moment là  De Gaulle n'est plus le commandant des ces deux unités car il prend le commandement des chars de la 5e armée en Basse Alsace


Le nouveau commandant du19e RCC est le Chef de Bataillon Ayme , le bataillon s'installe à Chenicourt le 1er Septembre.
Le 2 Septembre jour précédant la déclaration de guerre le bataillon est mis en réserve du Groupe d'Armées N°2.
Le 8 Septembre le 19 BCC passe au 511e GBC
Le 13 Septembre nouveau changement il passe désormais au 517e GBC et monte sur la Sarre
Prise de position tactique à Lemberg , notons que ce déplacement par voie routiére longue et difficile occasionne de nombreux accidents et pannes .
Le matériel semble déjà souffrir de cet usage intensif.
Cantonnement en Sarre pendant la drôle de guerre et ce j'usqu'au 7 Mars 1940
Le 26 Avril 1940 le bataillon est informé qu'il doit aller à Versailles chercher 15 chars D2 neufs ( de la 2e tranche de fabrication ) équipés du 47mm SA 35 encore plus performant que le SA 34.
En effet la 1ére compagnie est désignée pour supporter le corps expéditionnaire de Norvége ....;cette  1ére compagnie va désormais s'appeler la 345e CACC ( Compagnie  Autonome de Chars de Combat ) avec ses 15 chars neufs .

Le 19e BCC se retrouve dans avec un effectif matériel de 44 chars ( 3 compagnies ) mais avec un personnel réduit à 30 équipages ( 2 compagnies.)


Le 30 Avril 1940 c'est le 47e BCC qui est chargé de fournir le personnel manquant pour compléter la 1ére compagnie du 19e BCC... problème de taille le 47e BCC est équipé du ( char lourd 30 tonnes ) Renault B1 Bis ...;qui n'a rien à voir avec le D2 ...seuls la tourelle et son armement sont identiques .





En fait cette transfert de personnel ne se fera pas car les 2 machines sont trés différentes et demandent au minimum 3 mois d'instruction ...une solution semble trouvée auprès du dépôt du 505e RCC à Vannes ...il y a là bas du personnel connaissant le D2 ...... problème il se sont pas fantassins ...or les rancœurs entre cavalerie et infanterie restent vivaces ...l'affaire ne se fait pas .


Les renforts vont se solder par la maigre arrivée de seulement d'un S.Officier et un Chasseur provenant du 21e BCC et connaissant le D2 ...pas même de quoi ré-équiper un seul char .


A la veille du  10 Mai 1940 l'effectif du 19e BCC est donc le suivant ( notons que certains chars de la 1ére tranche ont été équipés du nouveau canon 47mm SA 35)
2e Compagnie avec 15 chars équipés du canon 47mm SA 35   dont seulement 5 ont subi un entretien général
3e Compagnie avec 6 chars équipés du canon 47mm SA 35 et 9 équipés du canon 47mm SA 34. Aucun entretien récent 
1ére Compagnie sans personnel avec 14 chars en attente de révision.
Le 16 Mai 1940 l'ordre est donné de venir se repositionner dans l'Oise ....c'est donc avec des effectifs réduits que les 44 chars vont se préparer au combat


Fin de la Drôle de Guerre et début de la Bataille de France au sein de la 4e DCR


A suivre.......;


Revenir en haut
Jean Pierre


Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2008
Messages: 452
Localisation: La Haye 76
Masculin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Mer 30 Nov - 08:50 (2011)    Sujet du message: 507e RCC - De Gaule - Bataille de France -19e BCC Répondre en citant

Le 19e BCC au 16 Mai 1940


Revenir en haut
Jean Pierre


Hors ligne

Inscrit le: 21 Oct 2008
Messages: 452
Localisation: La Haye 76
Masculin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Mer 30 Nov - 14:48 (2011)    Sujet du message: 507e RCC - De Gaule - Bataille de France -19e BCC Répondre en citant

Erratum :   erreur glissée dans ce commentaire , il faut comprendre :
En fait ce transfert de personnel ne se fera pas car les 2 machines sont trés différentes et demandent au minimum 3 mois d'instruction ...une solution semble trouvée auprès du dépôt du 505e RCC à Vannes ...il y a là bas du personnel connaissant le D2 ...... problème il se sont pas cavaliers mais fantassins ...or les rancœurs entre cavalerie et infanterie restent vivaces ...l'affaire ne se fait pas .


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:19 (2017)    Sujet du message: 507e RCC - De Gaule - Bataille de France -19e BCC

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les cavaliers de la Grande Armée Index du Forum -> Autres périodes -> La cavalerie de la restauration à la seconde guerre mondiale. Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.