Les cavaliers de la Grande Armée Index du Forum Les cavaliers de la Grande Armée
La pratique de l'équitation en reconstitution historique
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La grande Armée au château de Sassy ( Orne) 61

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les cavaliers de la Grande Armée Index du Forum -> Les groupes de cavaleries reconstitués -> 12ème chasseurs à cheval de ligne - Reconstitution -> Sorties du 12ème.
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Deguignet
12ème chasseurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 1 939
Localisation: Toulouse
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Ven 20 Avr - 15:33 (2012)    Sujet du message: La grande Armée au château de Sassy ( Orne) 61 Répondre en citant






Dans le cadre du concours national d'attelage, un bivouac d'histoire vivante Napoléonien, réunissant infanterie, cavalerie et artillerie ( sous réserve) Française et coalisés ( Anglais ).
- Samedi : escarmouches dans les bois environnants le château.
- Dimanche : Démonstration des différentes unités, animations,et simulations de combats. ( Parc du château) 

Du samedi 23 Juin 2012 au dimanche 24 Juin ( Arrivée possible dès le vendredi 22 Juin).

Organisation du bivouac et contact avec les reconstitueurs:

Les chasseurs à cheval de la Grande Armée - 12 ème régiment

Contact : Frédéric Duprez 12emechasseurs@live.fr
_________________
Tant que les moutons n'auront pas d'historien, ce seront les loups qui écriront l'histoire !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 20 Avr - 15:33 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
DUPS
12ème chasseurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 1 563
Localisation: NIMES
Masculin
Votre groupe de reconstitution:: 12ème chasseurs

MessagePosté le: Mer 27 Juin - 23:03 (2012)    Sujet du message: La grande Armée au château de Sassy ( Orne) 61 Répondre en citant

Une sortie qui, d'après les premiers retours a ravi bon nombre de participants. Ce que j'en retiens:

- Le cadre est remarquable et le parc quoiqu'un peu trop boisé pour la cavalerie (en tout cas la lourde) est un site vraiment adapté à une immersion, avec une belle forêt sans routes, ni autres constructions qui viennent perturber le paysage.
- Des loueurs qui ont été très satisfaits de l'usage que l'on a fait des chevaux et donc qui ne devraient pas s'opposer à une location ultérieure; ce n'est pas anodin par les temps qui courent.
- Par ailleurs, il s'agit là de chevaux parfaitement adaptés à l'usage que l'on en fait et qui correspondent bien aux modèles que l'on recherche pour notre activité (voir les Royal Dragoons sur les photos du Briquet)
- La présence d'un honnête détachement de fantassins qui ont travaillés ensemble tant dans la partie escarmouche que dans l'exercice aux diverses manoeuvres.
- Un scénario initial qui, quoique largement remanié par les circonstances, a orienté l'action de façon à équilibrer les forces ponctuellement. Ceci a été renforcé par un comportement général honnête de part et d'autre qui faisait que l'un ou l'autre des camps se retirait lorsque le combat était considéré défavorable ou perdu. Plusieurs captures sanctionnées par quelques minutes "hors-jeu" ou des interrogatoires ont permis de valider l'ensemble. Tout le monde a regretté (les Anglais en premier) l'absence d'infanterie de leur côté pour débusquer nos braves fantassins qui depuis les sous-bois ont largement fusillé les reconnaissances des cavaliers britanniques.
- La rencontre du 51ème de ligne que nous avions côtoyé auparavant sans avoir eu l'opportunité d'échanger plus que cela (autrement que via les forums)
- Le jeu du "chat et du rat" qui devrait avoir un bel avenir sur les camps.
- Je crois aussi que le travail des fantassins Français avec les cavaliers britanniques pour faire traverser les rangs de l'infanterie par la cavalerie a été une belle expérience, même si de ma personne, je n'ai pu voir comment cela s'était déroulé.

LE gros point négatif:
- La Normandie nous a fait le cadeau d'une magnifique journée le samedi avec un superbe soleil et une fraîcheur parfaite pour faire nos escarmouches, mais la météo traditionnelle régionale a repris ses droits dimanche et a largement plombé la journée.

Un merci à tous nos amis reconstitueurs:
- 1er de ligne.
- 4ème de ligne.
- 6ème de ligne.
- 17ème légère.
- 18ème de ligne.
- 51ème de ligne.
- 2ème carabiniers
- 1st Royal Dragoons.
- XVth Hussars.

Un autre grand merci à l'association du Briquet qui nous a encore montré sa fidélité et son attachement pour notre travail. Je pense que plus que nous, ils ont été les victimes d'un dimanche après-midi d'automne qui est tombé bien mal à propos.

Enfin tous nos remerciements à l'association d'attelage de l'Orne qui nous a permis d'accéder à un site rare et qui aussi a largement souffert de la météo détestable du dimanche.


Maintenant un petit reportage photo de ce week-end:
Le camp était implanté selon le schéma en vigueur sur nos sorties. C'est à dire qu'il était une adaptation à notre pratique de l'implantation authentique des camps sous l'Empire:


Pour l'infanterie, la journée du samedi commença pour tous par un travail en commun afin de vérifier que l'on parle bien tous le même langage:


Pendant ce temps, les cavaliers prenaient leurs chevaux en mains :


Il en allait de même dans le camp Anglais:




Après quoi, une bonne partie de la journée fut consacrée à des combats d'avant-garde sur un terrain cloisonné favorable à l'infanterie. Les voltigeurs éclairant la progression du reste de la troupe:


Une patrouille anglaise est repérée:


Mais les cavaliers Anglais manquant du soutien de fantassins ne pourront guère faire de mal à notre infanterie:


En revanche la cavalerie légère française renseignera dans la durée par des postes le long de la ligne des contacts:


A la fin de la journée, le jeu du "chat et du rat" opposa amicalement les soldats entre eux et mis une belle ambiance sur le camp:


Le dimanche la journée commença par une vilaine météo qui n'allait cesser de se dégrader. Cette journée fut cependant l'occasion de faire une présentation aux fantassins du cheval et de ses risques, complétée l'après-midi par un exercice entre cavaliers anglais et fantassins français; les premiers traversant des rangs de fantassins ou les poursuivant dans leur fuite:





Bien entendu fut aussi jouée la situation dans laquelle le bloc de fantassins contient la cavalerie ennemi:


Ceci amena une meilleure connaissance mutuelle. Grace à ce travail en commun, notre infanterie est repartie plus rassuré face au cheval comme face à l'Anglais:



Au final les membres du 12ème chasseurs sont ravis de cette rencontre qui a permis à la fois de dérouler une séquence tactique intéressante, mais surtout d'apprendre à mieux se connaître pour aller un peu plus loin dans la représentation de notre période de prédilection.


_________________
Res non verba


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:39 (2017)    Sujet du message: La grande Armée au château de Sassy ( Orne) 61

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les cavaliers de la Grande Armée Index du Forum -> Les groupes de cavaleries reconstitués -> 12ème chasseurs à cheval de ligne - Reconstitution -> Sorties du 12ème. Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.