Les cavaliers de la Grande Armée Index du Forum Les cavaliers de la Grande Armée
La pratique de l'équitation en reconstitution historique
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

le Piqueur

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les cavaliers de la Grande Armée Index du Forum -> Les cavaliers de la Grande Armée -> La cavalerie impériale
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
le Béarnais
4ème hussards

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2010
Messages: 1 173
Localisation: IDF
Masculin Poissons (20fev-20mar) 狗 Chien

MessagePosté le: Mer 26 Déc - 02:42 (2012)    Sujet du message: le Piqueur Répondre en citant

Suite à la publication d'une image de Job sur fesse de bouc qui, comme souvent n'était pas titrée et encore moins commentée (une maladie !) ,
on va porter un instant le regard sur ce personnage et sa tenue....

Dans les différentes définitions (qui diffère du sens commun lié a la vénerie) :

Se dit aussi de celui qui dans les manèges s'occupe à débourrer les chevaux. se dit encore des personnes qui montent les chevaux que les maquignons mettent en vente.
(Dictionnaire de l'académie française 1765)

Piqueur de cavalerie. C'est celui qui dresse les chevaux.
(Dictionnaire raisonné universel des arts et métiers, 1773)
(IDEM: Vocabulaire technique ou dictionnaire raisonné de tous les termes usités ... 1801)

Il s'agit donc dans l'armée, dans l'entourage de l'Empereur, d'un monarque, ou d'un officier, d'un civil qui a une fonction purement équestre.

cette citation affecte visiblement un piqueur à un régiment: "en le lui recommandant en qualité de piqueur de son nouveau régiment"
( Correspondance politique...., 1789)

On en trouve même ailleurs: Un piqueur dans les gardes du corps de roi: Jean Louis-Antoine Vincent, mis a la retraite pour infirmité apres 31 ans de service.
( Bulletin des lois de la République franc̜aise, Volume 7 ;Volume 17... 1824)

Maintenant voyons sa tenue:

Par Job : Piqueur de Napoleon 1er, en tenue de campagne Vers 1810




l'autre représentation de Job qui m'avait été donnée par le Grand Mufti, béni soit son nom, pour réaliser la tenue de Piqueur de MA, .... Mr. Green




reconstitution de la tenue, pour une époque un peu antérieure, Révolution/Consulat (cf tricorne)
Le piqueur monte le cheval d'un hussard de la mort qui a mis sa longe à l'envers ..... Mr. Green




Même tenue avec harnachement perso plus conforme : Schabraque de drap avec galon non-métallique et porte manteau, bride à la française type cavalerie lourde, selle officier, manteau plié devant...


_________________
Esse omnibus renitentibus.


Revenir en haut
MSN Skype
Publicité






MessagePosté le: Mer 26 Déc - 02:42 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les cavaliers de la Grande Armée Index du Forum -> Les cavaliers de la Grande Armée -> La cavalerie impériale Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

Sauter vers:  


Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.