Les cavaliers de la Grande Armée Index du Forum Les cavaliers de la Grande Armée
La pratique de l'équitation en reconstitution historique
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Cherche compagnons de sorties
Aller à la page: <  1, 2, 3, … 9, 10, 11  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les cavaliers de la Grande Armée Index du Forum -> Les cavaliers de la Grande Armée -> Annonces
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lysaë


Hors ligne

Inscrit le: 12 Mar 2014
Messages: 61
Féminin

MessagePosté le: Ven 21 Mar - 15:37 (2014)    Sujet du message: Cherche compagnons de sorties Répondre en citant

Vous me prêtez des propos que je n'ai pas eu.

Dans les époques dont je parle les fleurets n'existaient pas. Je ne connais rien aux hussards et je n'en parle donc pas. " les femmes étaient des potiches ou des prostituées dans l'histoire'" : si vous trouvez de tels propos dans mes mots, soit je suis très maladroite pour m'exprimer, soit vous avez mal interprété. J'ai seulement dit que la condition des femmes était globalement très peu enviable, et j'ai cité les prostituées dans un contexte précis. Vous me parlez de l'alliage dont sont faites les armures, est-ce qu'on ne va pas un peu loin? Les fers de vos chevaux, les mors, les arçons de selle et les cuirs sont ils corrects? Vous me parlez aussi de carrure, et il s'avère que dans beaucoup de troupes il y a des femmes à plus forte carrure que certains hommes qui sont plutôt petits et mince. En armure, il n'y a aucune différence. J'ai déjà porté des armes et armures XVeme, je sais ce qu'il en est.

Dans la plupart des troupes de reconstitution historiques les femmes servent effectivement de potiches. Il faut bien que quelqu'un fasse la cuisine pendant que les hommes vont se taper dessus, et donc on a peu l'occasion de faire autre chose et de faire preuve d'initiative à ce sujet. Ah si, dans les défilés on peut porter les drapeaux, et éventuellement tirer à l'arc sur les batailles entre deux plats. (Je caricature évidemment...) Peut être est-ce différent dans les troupes équestres, cependant les premiers messages ne vont pas trop dans ce sens.


Je n'ai pas non plus dit que je cherchais une troupe puriste qui va jusqu'à donne de l'alimentation historiée à ses chevaux si tant est que ce soit possible. Non, une troupe qui accepte les femmes me contenterait déjà bien. Évidemment si je peux trouver une place intéressante en tant que femme ce serait le pied, mais si je dois me costumer en homme et pratiquer les activités qui vont avec je n'y vois pas de problème.

Ces messieurs sont peut être des puristes, si c'est leur délire, très bien, je n'en ai rien à faire, puisque de toutes façons je ne suis pas concernée vu que je suis une femme, et que je ne cherche donc pas de troupe qui ne veulent pas de femme. C'est pas pour autant que c’est du spectacle ce que je veux ou peux faire.

Ma réponse était peut être maladroite mais elle n'était pas hors sujet.

Au sujet du spectacle, je crois que vous vous trompez sur le sujet, mais c’est une autre question...


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 21 Mar - 15:37 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Brigadier 4H
4ème hussards

Hors ligne

Inscrit le: 22 Mai 2008
Messages: 753
Localisation: SO

MessagePosté le: Ven 21 Mar - 20:14 (2014)    Sujet du message: Cherche compagnons de sorties Répondre en citant

Bonsoir Mademoiselle.

Je n'ai pas grand chose à ajouter a ce qui été dit.

Je précise simplement que vous vous êtres fourvoyée de Forum, car:
1) C'est bien l'époque de la Révolution et de l'Empire qui nous passionne.
2) Comme vous le faites remarquer, les anachronismes sont suffisamment nombreux pour ne pas en rajouter!
3) Nous avons déjà  notre quota de Femme Cool

Donc la problématique n'est pas la misogynie, mais l'histoire, c'est tout!!!

Alors, sincèrement, bonne chance dans une troupe  d'évocateurs ou de spectacle.
_________________
Il suffit d'une signature pour faire un préfet; 20 ans pour faire un Lasalle


Revenir en haut
Lysaë


Hors ligne

Inscrit le: 12 Mar 2014
Messages: 61
Féminin

MessagePosté le: Sam 22 Mar - 10:48 (2014)    Sujet du message: Cherche compagnons de sorties Répondre en citant

Peut etre devriez vous supprimer la section XVeme et cesser de me faire dire des choses que je n'ai pas dites?

Quoi qu'il en soit, je n'ai en efft rien à faire ici, je vous souhaite de vous étouffer avec votre prétention et votre vision réductrice et fermée.

Dommage, j'étais arrivée plein de bonnes intentions.

Binne continuation.


Revenir en haut
Deguignet
12ème chasseurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 1 939
Localisation: Toulouse
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Sam 22 Mar - 11:12 (2014)    Sujet du message: Cherche compagnons de sorties Répondre en citant

"Il n'y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre " Dommage ! bonne continuation à vous pour nous tout roule merci  Very Happy
_________________
Tant que les moutons n'auront pas d'historien, ce seront les loups qui écriront l'histoire !


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
le Marquis
Hussards noirs de Brunswick

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2009
Messages: 483
Localisation: fontainebleau

MessagePosté le: Sam 22 Mar - 11:27 (2014)    Sujet du message: Cherche compagnons de sorties Répondre en citant

Fermer la section XVe?

Pourquoi?

Et de plus qui êtes vous? De quelle groupe venez vous? Vous savez es nôtres, facile de juger dans l'ombre...
J'attend toujours vos réponses à mes questions....
_________________
Le Marquis, les écuyers de l'histoire.
pro rege saepe, pro patria semper...
http://ecuyersdelhistoire.e-monsite.com
http://ecuyersdelhistoire.xooit.fr


Revenir en haut
Chebec


Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2014
Messages: 13
Féminin

MessagePosté le: Sam 22 Mar - 13:06 (2014)    Sujet du message: Cherche compagnons de sorties Répondre en citant

suprimé car doublon

Dernière édition par Chebec le Sam 22 Mar - 13:46 (2014); édité 1 fois
Revenir en haut
berserker


Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 486
Localisation: france
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 龍 Dragon

MessagePosté le: Sam 22 Mar - 13:09 (2014)    Sujet du message: Cherche compagnons de sorties Répondre en citant

Bonjour,

Force est de constater qu'il y a peu d'ouverture aux femmes dans les groupes de cavalerie premier Empire. Des associations ont ouverts leurs portes à ce type de candidature et doivent instaurer un "quota" afin d'éviter l'écueil d'une trop forte présence féminine au sein d'une unité, au risque de passer pour des sexistes intransigeants.
Vous abordez plusieurs exemples extrêmes afin de légitimer une présence sous l'uniforme de la gente féminine. Je ne vais pas m'étendre et ferrailler avec vous sur vos arguments très contestables.
Pour les noirs et les handicapés qui "y passent" aussi dans une de vos coms, je tiens à vous apprendre que pour le premier cas de nombreux militaires de couleurs étaient présents et souvent exerçaient dans les musiques ou trompettes de régiment, une touche d'exotisme rehaussant les couleurs des habits déjà bien clinquant. L'homme de couleur n'était pas qu'un esclave à cette époque...
Pour les personnes handicapées, comme vous l'avez compris, il n'y a aucune volonté de discrimination de la part des groupes, rappelons simplement que la réforme même dans ces temps reculés préservait les hommes de charger en fauteuil roulant. Il y a pas si longtemps un groupe avait dans ses rangs un nain qui avait, par sa présence, alimenter une polémique. Admettons que sous l'Empire il y aurait eu un bataillon de nains ou une garde de jeunes amazones entourant l'Empereur, et bien personne en reconstitution ne trouverait rien à redire sur la récréation d'un tel ou tel régiment.
Voudrait on intégrer des femmes dans une équipe de football masculine?  la question pourtant ne se pose même pas car la liberté des uns s'arrête là où commence celle des autres.

PS; je ne suis pas reconstitueur Embarassed et pourtant partage entièrement la vision de l'ensemble


Revenir en haut
Chebec


Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2014
Messages: 13
Féminin

MessagePosté le: Sam 22 Mar - 13:39 (2014)    Sujet du message: Cherche compagnons de sorties Répondre en citant

Et bien Lysaê est renvoyée "dans les cordes"d'une façon pour le moins agréssive et sans ménagement.




Citation:
la mouette écrit:Je bondi lorsque je vous lis écrivant que les femmes étaient des potiches ou des prostituées dans l'histoire. Vous devez avoir une connaissance bien réduite de leur condition.



Heureusement il y a eu des femmes combattantes et célèbres dans l'histoire, mais hélas ce n'est un secret pour personne de savoir:-le Code Civil de 1804 refuse aux femmes le statut d'être humain à part entière.La femme mariée est une mineure qui doit obéissance à son mari, ne peut s'engager sans son autorisation, n'existe que dans son ombre; elle ne peut même pas témoigner en justice.-L'Empereur comparait volontiers la femme à un arbre fruitier. Mais disait-il, les fruits n'appartiennent pas à l'arbre qui les produit, ils appartiennent au jardinier qui a pris soin de l'arbre; de même les enfants n'appartiennent pas à la mère mais au père.
- etc etc etc d'aprés le Dictionnaire Napoleon-sous la direction de Tulard- rubrique FEMME (3 pages de conditions étonnantes de la femme et visiblement mal connues)
FEMMES COMBATTANTES ;
-outre certaines cantinières décorées on trouve

-Marie-Thérése  FIGUEUR :sert au 9e puis au 15e dragons-participe au siège de Toulon, campagne des Pyrénées Orientales, en Allemagne, sur le Rhin, Suisse, Italie, Espagne
-Ghesquière-incorporée au 27 e ligne en 1806 à la place de son frère-Passe sergebt
-LE JEUNE Venue en France habillée en garçon, elle fut prise en qualité de tambour
-SCHELLINCK volontaire en 1792-caporal en juin 1792-Marengo--Austerlitz-Promue sous-lieutenant le 9 juin 1806-blessée à Iena -17 ans de service-12 camapgnes-8 blessures--légion d'honneur le 20 juillet 1808 avec 700fr de pension

etc-etc






Citation:
mais ne venez pas me dire que vous connaissez des femmes qui portent des armures historiques XVème elles pèsent bien trop lourd!



Une contre vérité! ci-dessous une femme portant armure en combat en lice, épaisseur obligatoire de 2 mm pour sécurité, pour la petite histoire, cette femme est allée en demi finale aprés avoir battu des "chevaliers hommes , c'était en février à Morières les Avignon

Quant aux hommes de couleurs dans l'Armée Napoleonienne , L'Empereur leur a donné un drapeau


Revenir en haut
berserker


Hors ligne

Inscrit le: 24 Jan 2010
Messages: 486
Localisation: france
Masculin Scorpion (23oct-21nov) 龍 Dragon

MessagePosté le: Sam 22 Mar - 14:10 (2014)    Sujet du message: Cherche compagnons de sorties Répondre en citant

ah...on a supprimé mon post (?)...

Revenir en haut
le Marquis
Hussards noirs de Brunswick

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2009
Messages: 483
Localisation: fontainebleau

MessagePosté le: Sam 22 Mar - 14:14 (2014)    Sujet du message: Cherche compagnons de sorties Répondre en citant

Heu....ce ne sont pas des armures XVe mais XIVe ... Pas pareil du tout Cool

Dans la fédération française médiévale , aucunes femmes chevaliers est acceptées... C'est pas parce que certain fond du n'importe quoi , du pas d'armes à outrances que c'est de l'histoire reconstitué...

Trouvé moi une femme qui fait du tournois ( pas d'arme, behourd, joute ect...)en armure de plate XVe de 25kg a 40kg en France et en en reparleras... Ensuite vous pourrez affirmer votre "contre vérité". il y'en peut être mais je n'en connais pas, et du moins pas dans la fédé, qui réunit plus de 40 assos...
_________________
Le Marquis, les écuyers de l'histoire.
pro rege saepe, pro patria semper...
http://ecuyersdelhistoire.e-monsite.com
http://ecuyersdelhistoire.xooit.fr


Revenir en haut
la mouette
Hussards noirs de Brunswick

Hors ligne

Inscrit le: 25 Fév 2010
Messages: 73
Localisation: Nemours
Féminin

MessagePosté le: Sam 22 Mar - 16:12 (2014)    Sujet du message: Cherche compagnons de sorties Répondre en citant

Chère Chebec, 
 
Comme l'a fait remarqué Le Marquis nous vous présentez une photo d'une femme en armure lamellaire typique du XIVème siècle et de plus de pas d'arme et non une armure de joute XVème comme ce dont nous parlons depuis le début. 
 

 
 
 
Ce n'est pas parce que quelque femmes ont fait partie de la grande armée que l'on est obligé de les reconstituer.
 
Ensuite vous nous dite "Et bien Lysaë est renvoyée "dans les cordes"d'une façon pour le moins agréssive et sans ménagement. " je n'ai vu aucune agressivité dans nos propos juste des réponses qui ne veulent pas être entendues!
 
Le choix des groupes quand à la prise ou non des femmes au sein de leur unité ou de leur restriction est leur liberté et ils n'ont pas besoin de ce faire traité de sexiste! Comme vous vous positionnez comme une grande protectrice des femmes, libre à vous de monter un groupe de cavalière en uniforme. 
 
Lysaë à écrit: "c'est comme si on interdisait les blacks parce qu'à cette époque c'était des esclaves"
 
ce n'est pas nous qui parlons du fait qu'il n'y ai pas eu de personne de couleur dans les rangs de la grande armée! Cétait même des esclaves affranchis! Nous le savons très bien nous n'avons pas eu d'homme noir, pour le moment, désireux de faire de la reconstitution mais je me trompe peut être donc ne vais pas affirmer. 
 
En plus d'être sexiste nous sommes racistes? 
 
Je vais répondre à Lysaë . 
Vos propos ont peut être mal été interprété je les cite donc pour en être bien certaine:
 
"Ce n'est pas une surprise, car comme vous l'avez dit, c’est un problème récurrent, d'autant plus que les femmes ont rarement des places intéressantes dans l'histoire
La place de la femme historiquement, elle est peu enviable, surtout si on veut la reconstituer pour de vrai... "
 
Là je soutiens que vous avez tord car vous ne nous parler pas que de l'époque 1er Empire (qui était pour les femmes le début de sa place que nous connaissons le mieux c'est à dire à ce taire et à rester derrière son homme) mais pourquoi? là encore je ne vais pas m'étendre sur le sujet car ce n'est pas la question mais parce qu’ aux siècles précédents les femmes avaient un vrai pouvoir certes cacher je vous l'accord mais elles n'avaient la condition qu'on leur connaît du XIXème à il y a peu pour ne pas donner de dates précises. 
 
"A notre époque encore ça parait éthiquement correct d'être sexiste, on ne s'en rend même pas compte."
 
Peut être avez vous raison même si je ne suis pas d'accord car je verrais plutôt un discourt comme "pourquoi vouloir se mentir à croire que la femme est légale de l'homme?" nous ne sommes pas pareil acceptons nos différences mais traitons nous avec respects (cela va dans les deux sens!)
 
"Évidemment si je peux trouver une place intéressante en tant que femme ce serait le pied" Une dame du XVème qui participent aux jeux de chasse, qui choisi son chevalier ou bien une amazone qui dresse en Haute Ecole et ce bat au fleuret  ne vous paraît pas être une place de femme intéressante?
 
 
"Quoi qu'il en soit, je n'ai en efft rien à faire ici, je vous souhaite de vous étouffer avec votre prétention et votre vision réductrice et fermée."
 
Non contente de nos réponses vous nous sommez de nous étouffés dans notre prétention, et d'avoir une vision réductrice? 
Et la votre alors incapable d'entendre ce qu'on vous dit, inapte à la remise en question de sa propre personne lorsqu'on vous ouvre des portes dans la RECONSTITUTION en votre qualité de femme. C'est à cause de comportement comme les vôtres que les femmes ne sont pas prises au sérieux et nous devons nous battre contre les machos et les féministes!
 
Je vous souhaite de trouver un groupe qui vous convient et vous permette de faire à votre convenance.
_________________
La mouette, hussard noir de Brunswick.


Revenir en haut
DUPS
12ème chasseurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 1 563
Localisation: NIMES
Masculin
Votre groupe de reconstitution:: 12ème chasseurs

MessagePosté le: Dim 23 Mar - 18:55 (2014)    Sujet du message: Cherche compagnons de sorties Répondre en citant

 
Citation:
Et bien Lysaê est renvoyée "dans les cordes"d'une façon pour le moins agréssive et sans ménagement. 

Mon cher Chebec vous n'avez jamais vu les intervenants ici monter dans les tours. C'est autrement plus musclé. J'ai trouvé cet échange plutôt correct. 
Comme le fait remarquer la Mouette, fort justement, c'est plutôt Lysaë qui a employé les termes les plus désobligeants en nous taxant de gens sexistes ou autres.
Citation:
FEMMES COMBATTANTES ;
-outre certaines cantinières décorées on trouve 

-Marie-Thérése  FIGUEUR :sert au 9e puis au 15e dragons-participe au siège de Toulon, campagne des Pyrénées Orientales, en Allemagne, sur le Rhin, Suisse, Italie, Espagne
-Ghesquière-incorporée au 27 e ligne en 1806 à la place de son frère-Passe sergebt
-LE JEUNE Venue en France habillée en garçon, elle fut prise en qualité de tambour
-SCHELLINCK volontaire en 1792-caporal en juin 1792-Marengo--Austerlitz-Promue sous-lieutenant le 9 juin 1806-blessée à Iena -17 ans de service-12 camapgnes-8 blessures--légion d'honneur le 20 juillet 1808 avec 700fr de pension 

etc-etc 

Et bien non, justement... pas d'accord avec votre "etc., etc." Vous nous citez les mêmes que d'habitude et il n'y en a pas tant que cela. Et n'y en aurait-il eu qu'une centaine, qu'est que cela représente à l'échelle des centaines de milliers d'hommes qui ont armé les rangs de la Grande Armée. On essaie de représenter ce qui était "la norme", pas le cas d'exception qui pourrait tout justifier. Alors si certains groupes acceptent les femmes, c'est leur choix et je n'ai jamais vu une femme en uniforme virée d'une manifestation. D'autres groupes auxquels beaucoup d'entre nous appartiennent, ont fait le choix de ne pas accepter les femmes en uniforme, mais comme vivandières ou blanchisseuses; ce choix est historiquement cohérent et assumé
Citation:
Quant aux hommes de couleurs dans l'Armée Napoleonienne , L'Empereur leur a donné un drapeau 

Il a fallu que leur chef ("Hercule", ancien des Guides de Bonaparte) le réclame car ils ne devaient avoir une pique en haut de la hampe.
Donc concernant les noirs dans l'armée Impériale, ils ont peut-être eu une Aigle, mais ils n'ont pas constitué une unité de combat et je crois même qu'ils n'ont pas eu d'armes. 
_________________
Res non verba


Revenir en haut
Chebec


Hors ligne

Inscrit le: 17 Fév 2014
Messages: 13
Féminin

MessagePosté le: Dim 23 Mar - 21:45 (2014)    Sujet du message: Cherche compagnons de sorties Répondre en citant

Le sujet initial était "CHERCHE COMPAGNONS DE SORTIE"

La conversation semble avoir dérapé, lorsque les mots prohibés en "reconstitution" "SPECTACLE ont été prononcés/

Je comprends aisément qu'un groupe de reconstitueurs ne veut pas de "femmes"dans leur troupe: il n'y a jamais eu de femmes chargeant sur le plateau du Pratzen ou ailleurs .

Mais LYSAÊ cherche  des " compagnons de sortie" avec sa jument, je pense quelle pourrait trouver aisément  une troupe voulant reconstituer un aspect "historique" d'un moment de vie militaire pendant le 1er Empire.

"le 17 Octobre 1807 junot publie un ordre du jour réglant le "services des colonnes des vivandières et blanchisseuses.
"Il y aura par bataillon deux vivandières, une d'elles ayant une voiture et l'autre ALLANT à CHEVAL


-

même si cette litho de Adam est de 1812, elle représente bien un aspect historique je crois ?

J'ai toujours été déçue par la "reconstitution des batailles", il est impossible de reconstituer un tel événement en matériel ou effectif et cela s'assimile vraiment à du "spectacle" aux yeux du public,
Par contre, une démonstration (charge au sabre,lance d'un groupe de cavaliers, maniement du fusil et tir de salve) , explication des équipements et des uniformes qui témoignent souvent d'un long travail de recherche ça c'est à mon humble avis de la belle reconstitution !Bravo et respect !

 La Mouette a écrit à l'encontre de Lysaê , parlant des femmes " vous devez avoir une connaissance bien réduite de leur condition"
A voir cette litho, je comprends que Lysaê préfère porter les armes !


Memoire de Coignet, cantinière punie, promenée nue!


Citation:
Et bien non, justement... pas d'accord avec votre "etc., etc." Vous nous citez les mêmes que d'habitude et il n'y en a pas tant que cela. Et n'y en aurait-il eu qu'une centaine, qu'est que cela représente à l'échelle des centaines de milliers d'hommes qui ont armé les rangs de la Grande Armée.
Pas d'accord avec vous mon cher Dups.Même s'il y en aurait eu qu'une centaine, cela représente beaucoup d'interêt historique à la lecture de leur mémoire.
Quant à citer toujours les mêmes, c'est un peu la même chose dans les démonstrations militaires des reconstitueurs sur les bivacs ou les commémorations de bataille.
Une femme cantinière chargeant avec le régiment du 2eme Housard contre les Kaiserlicks (lamon) c'est exceptionnel
Tous les témoignages relatifs aux" femmes dans la Grande Armée" prouvent bien leur importance,  fussent-elles qu'une centaine.
Et quel plus beau témoignage sur cette femme soldat citée plus haut;Figueur MT



Citation:
le marquis a écrit:Dans la fédération française médiévale , aucunes femmes chevaliers est acceptées... C'est pas parce que certain fond du n'importe quoi , du pas d'armes à outrances que c'est de l'histoire reconstitué...
Heu....ce ne sont pas des armures XVe mais XIVe ... Pas pareil du tout


C'était en réponse au fait qu'une femme pouvait faire un tournoi comme un homme, (et en l'occurence les battre) avec un équipement lourd, une épée  qui pèse / Quant au XIV au lieu du XV, question poids la différence  si elle existe n'est pas spectaculaire, d'aprés ce que j'en ai lu. Autrement , oui j'en connais une femme en armure du XV eme 



Quant à la "fédération médiévale §renaissance" s'il est vrai quelle compte environ 400 membres, elle n'est pas plus représentative dans le médiéval historique que  par certaines Associations connues.

 .


Revenir en haut
le Marquis
Hussards noirs de Brunswick

Hors ligne

Inscrit le: 26 Oct 2009
Messages: 483
Localisation: fontainebleau

MessagePosté le: Dim 23 Mar - 22:36 (2014)    Sujet du message: Cherche compagnons de sorties Répondre en citant

Je laisserai à Dups et la mouette le soin de répondre pour les femmes en 1er empire mais la encore c'est pas parce que vous mettez une gravure de femme maltraitée que c'était la généralité... Comme le sexisme, la mauvaise foi est aussi très apprécié au XXIe siècle...

Citation:

C'était en réponse au fait qu'une femme pouvait faire un tournoi comme un homme, (et en l'occurence les battre) avec un équipement lourd, une épée qui pèse / Quant au XIV au lieu du XV, question poids la différence si elle existe n'est pas spectaculaire, d'aprés ce que j'en ai lu. Autrement , oui j'en connais une femme en armure du XV eme


La théorie c'est bien , mais la pratique c'est autre chose... Une amplitude de 30kg entre deux générations d'armures ce n'est pas spectaculaire pour vous? essayez ... De plus il n'y pas que le poids, il, y'a l'ergonomie... Je n'ai plus le temps de me battre contre des moulins à vents et je savais très bien que Jeanne allait débarquer. .. La femme chevalier... Je ne savais pas qu'elle était encore vivante ... Quand l'avez vous la dernière fois lors d'une reconstitution med? J' ai vu des femmes en armures de plates ( non française ) ne pouvant pas porter des lances de 15 kg et les lâcher des la première foulées de galop...


Citation:
Quant à la "fédération médiévale §renaissance" s'il est vrai quelle compte environ 400 membres, elle n'est pas plus représentative dans le médiéval historique que par certaines Associations connues.


Quant à la fédé il y'a certes des assos qui vont de l évocation, mais les rassemblements de cette dernière se veulent purement puristes, c'est bien de se renseigner sur le web, mais il y'a souvent des choses manquantes ou déformées... Donc oui pas de femmes chevaliers dans la fédé du moins tant que je serais correspondant et bien sur nous avons proscrit les behourds a outrance tant apprécié en France mais non historiques et vraiment dangereux...

Ce que vous dites c'est juste de la "peu près" et des choses que vous avez lu... Super ! Nous on teste , on expérimente , on met les idées reçu à l'épreuve, on ne se contente pas que de lire... Et de prendre ces lectures à la lettre, surtout dans du médiéval qui à subi sa dose de romantisme et d'obscurisme...
_________________
Le Marquis, les écuyers de l'histoire.
pro rege saepe, pro patria semper...
http://ecuyersdelhistoire.e-monsite.com
http://ecuyersdelhistoire.xooit.fr


Revenir en haut
DUPS
12ème chasseurs

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2008
Messages: 1 563
Localisation: NIMES
Masculin
Votre groupe de reconstitution:: 12ème chasseurs

MessagePosté le: Dim 23 Mar - 23:47 (2014)    Sujet du message: Cherche compagnons de sorties Répondre en citant

 
Citation:
Pas d'accord avec vous mon cher Dups.Même s'il y en aurait eu qu'une centaine, cela représente beaucoup d'interêt historique à la lecture de leur mémoire. 



Soit ! Nous ne sommes pas d'accord. Pour moi nous sommes dans l'anecdote et pour vous les Armées Impériales se construisent autour d'une armée d'amazones (une centaine à tout cassser) A ce propos, pourriez-vous citer les mémoires d'une seule de ces femmes ?
Citation:
Quant à citer toujours les mêmes, c'est un peu la même chose dans les démonstrations militaires des reconstitueurs sur les bivacs ou les commémorations de bataille. 



Je ne saisis pas le sens de votre porpos, mais si c'est pour dire que les reconstitutions de bataille sont loin de la réalité, je vous rejoins.
Citation:
Une femme cantinière chargeant avec le régiment du 2eme Housard contre les Kaiserlicks (lamon) c'est exceptionnel 

Oui, et ??? Qu'est ce que vous préconisez pour le monde de la reconstitution ? Que le 2ème hussards soit systématiquement accompagné d'une cantinière à cheval ? J'ai le cas de la mère Rumeau cantinière au 12ème chasseurs, balafrée par les cosaques en défendant les bagages du régiment le sabre à la main... Et alors ? Devrions nous dès lors avoir dans les rangs une cantinière ?
Vous sembler perdre de vue le coeur de notre discussion. Il n'est nul question ici du mérite anecdotique de quelques femmes, mais bien de la présence de femme dans les rangs de groupe de reconstitution.


A tout hasard, si vous voulez plus d'élément concernant la représentation d'Albrecht Adam sur cette cantinière d'un régiment de cavalerie bavaroise, je me ferai un plaisir de vous faire part de ce que je crois savoir sur cette représentation.
Citation:
 Tous les témoignages relatifs aux" femmes dans la Grande Armée" prouvent bien leur importance,  fussent-elles qu'une centaine. 
Et quel plus beau témoignage sur cette femme soldat citée plus haut;Figueur MT 

J'ai des dizaines, peut-être des centaines de Mémoires de la Grande Armée... aucun ne parle en particulier de femmes aux armées. Tout cela reste de l'anecdote et n'a en rien pesé sur l'Histoire. Thérèse Figueur n'a rien fait moins que ce que des milliers d'hommes ont fait dans la Grande Armée... Tout cela n'a eu aucun impacte. Nous sommes bien là dans la petite histoire... encore faudrait-il ensuite que tout cela fut parfaitement vrai et non pas romancé...
_________________
Res non verba


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:37 (2017)    Sujet du message: Cherche compagnons de sorties

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Les cavaliers de la Grande Armée Index du Forum -> Les cavaliers de la Grande Armée -> Annonces Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, … 9, 10, 11  >
Page 2 sur 11

Sauter vers:  


Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.